Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (vingt-huitième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


Humour bondynois, 1ère tentative (Miracle de Noël)

Les corbeilles à papiers des immeubles ont dévoré avec avidité le dernier tract du pcf local. Rendez-vous dans 2 ans pour le prochain numéro ? Heureusement qu'il y a les pubs en attendant...


Humour bondynois, 2ème tentative (Semaine de la presse)

Les Verts aussi sortent un journal. Maribé Durgeat s’y inquiète des ondes WiFi sur l’esplanade de la mairie. Rassurons tout le monde : à en croire le journal du maire, REFLETS, cela avait été installé avant même que le conseil municipal le vote ! Démocratie ? Des mots, oui...


Humour bondynois, 3ème tentative (Auberge espagnole au PS)

Révélation par le maire d’Aulnay, dans Le Parisien, après l’attaque d’un distributeur à Aulnay-sous-Bois : « la vidéo-surveillance n’a permis d’élucider aucune affaire depuis sa mise en service »… Pourquoi le maire de Bondy ne fait-il pas le bilan du dispositif de vidéo-surveillance à Bondy comme il l’a promis ? Pourquoi ?


Humour bondynois, 4ème tentative (La télé, c'est bien)

Après le débat bondynois sur les médias et la banlieue, organisé par l’ASPIC, il y aura un débat organisé par le PS le 19 Janvier à 20h30 "BANLIEUES & MEDIAS" avec comme intervenante Audrey PULVAR. Sauf que le débat précédent évoquait la nécessité que la banlieue PARLE, avec le PS elle pourra seulement écouter… Avec un an de retard, ils avancent. Mais doucement. Et en arrière…


Humour bondynois, 5ème tentative (Tu sais ce qu’elle te dit ta population?)

Après le coup de l’élue PS qui clame qu’elle a les 22.000 habitants de Bondy-nord derrière elle (où ?), le PS, le PC et les Verts réitèrent. Ils écrivent : « Les élus du conseil municipal de la ville de Bondy ne peuvent se résoudre à accepter qu’une partie de LEUR population soit abandonnée ». La population va finir par se fâcher à force d’être si possédée ! La morale est sauve : le maire a dénoncé les Verts comme étant les rédacteurs de la phrase maudite. Ce n’est pas très chic de griller son petit personnel, surtout quand on possède 54.000 serfs.

Informations supplémentaires