Il sonde, ils savent, nous payons...

Le maire serait-il atteint de sondagite, et la mairie devrait-elle payer le traitement (onéreux) ?

 

Le maire de Bondy a demandé un sondage à BVA sans consulter le conseil municipal. Cela fait près d’un mois et demi que nous demandons les résultats et le coût de ce sondage.

 

Après un courrier très officiel, son cabinet nous a répondu que les informations nous seraient données au conseil municipal du 12 mai (2011).

 

Rien le 12 mai. Le maire nous répond que BVA ne lui a pas transmis les résultats.

 

C’est incroyable comme ces grosses boîtes font n’importe quoi !

 

Un mois et demi de délai, c’est énorme !

 

Surtout quand on sait que le délai normal (renseignements pris auprès des professionnels du secteur) est de 7 jours !

 

Mais n’est-ce pas le maire qui est en retard pour communiquer les infos ? C’est vrai que si le sondage a vraiment coûté plus de 10.000 €, il n’y a pas de quoi se vanter… Surtout qu’on ne comprend toujours pas bien l’intérêt pour l’administration de la ville de la question sur la popularité des « leaders politiques » locaux… On pourrait même trouver au niveau de l’Etat, si l’Etat s’occupait de ça, que c’est utiliser l’argent public à des fins partisanes.

 

Le pire c’est que si on consultait les Bondynois, tout cela n’aurait pas été nécessaire.

 

A propos, vous voulez un sondage ? L’opinion selon laquelle la gestion de la majorité municipale est utile et rigoureuse vient de baisser. D’ailleurs, c’est vrai : même à Bondy autrement, on partage cet avis !

 

Heureusement que ce scandale va susciter un sacré tollé dans la majorité municipale, les protestations publiques vont devenir assourdissantes, les élus du maire exigeront qu’il rembourse cet argent à la commune sur ses deniers propres. Comme on dit : « à quelque chose malheur est bon ». La ville y aura gagné en transparence. Quoi, vous prétendez que nous sommes (encore) les seuls à en parler ?!

 

De toute façon, nous, nous ne croyons pas aux sondages, nous préférons la citoyenneté.

Informations supplémentaires