Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (trente-neuvième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !

 



Humour bondynois, 1ère tentative (Sémantique en toc)

Jamal Ammouri, ancien de Rebondir devenu groupie de Thomassin, estime que qualifier les techniciens de la commune de "technocrates" c'est faire insulte à leurs compétences. Que tout le monde se rassure : c'est uniquement l'incompétence des élus de la majorité municipale que nous dénonçons. Alors, rassuré ?

 



Humour bondynois, 2ème tentative (Maths niveau 6ème)

Mme Thomassin nous accuse de ne pas savoir lire. Elle continue à affirmer que le budget des indemnités de sa majorité est resté constant. Erreur : il aurait dû augmenter de 40 025,04 € par an. Suite à notre recours victorieux au tribunal, il n’augmentera que de 9122,28 € puisque nous avons fait annuler par la justice le 17ème poste qui coûtait à lui seul 30 902,76 €. Nous savons donc lire. Mais savent-il compter ? Oh évidemment, si on doit chipoter pour 31.000 euros...

 



Humour bondynois, 3ème tentative (Nous aimons gagner au tribunal)

Question subsidiaire : si la majorité considère nos récents 8000 tracts comme mensongers pourquoi ne pas nous attaquer en diffamation ? Nous aurions le plaisir de voir la justice nous donner une nouvelle fois raison.

 



Humour bondynois, 4ème tentative (Même pas drôle, mais tant pis)

L'occasion pour nous de rappeler une nouvelle fois les montants des indemnités de nos élus depuis le 17/11/2011 :
La maire s’augmente de 4489,70 à 4530,69 €
Chacun des 16 adjoints passe de 2534,43 à 2573,69 €
Et les 16 conseillers municipaux délégués de 258 à 262,15 €

Puisque des incrédules nous le demandent parfois : oui ce sont bien des montants mensuels et pas annuels.

Malheureusement, les Bondynois ne pourront pas vérifier eux-mêmes ces calculs puisque les montants des indemnités sont cachés dans des annexes qui ne sont pas publiées sur le site de la mairie.

On se demande bien pourquoi...

 



Humour bondynois, 5ème tentative (Jeu)

Qui a dit : "les fonctions de maire, d'adjoint et de conseiller municipal sont gratuites." ?

(Réponse : l'article L.2123-17 du Code Général des Collectivités Territoriales)

 



Humour bondynois, 6ème tentative (Et ton père ?)

Maintenant que la mairie n’applique plus la parité pour ses adjoints (9 hommes et 7 femmes), va-t-il falloir dire « Avec la pairie, on rit aussi » ?



Humour bondynois, 7ème tentative (Circulation en boucle)

Ce qui est interdit est-il obligatoire ? Alors que le conseil municipal vote des délibérations illégales, on comprend mieux le problème de circulation posé ci-dessous… (regardez les panneaux sur chaque côté de la rue Jean Lebas).

 

 

 

Image Active

 

Mais on ne peut pas leur reprocher de manquer de cohérence à l’autre bout :

 

 

 

Image Active

 

Informations supplémentaires