Savez-vous qu’à partir du 1er septembre 2019, la campagne officielle des élections municipales commence ? Madame Thomassin le sait. C’est pour cela qu’elle profite de l’argent public pour faire sa publicité avant la date fatidique. Ainsi, le 19 août, voici ce que les habitants de Bondy-nord ont reçu dans leur boîte.

 

 

Évidemment, il y a quelques oublis…

Par exemple, il n’est pas écrit que les sacs poubelle s’entassent à côté des poubelles enterrées parce que les ouvertures sont plus petites que les sacs utilisées par les familles. Cela fait 10 ans que Bondy autrement le dit ! Les habitants attendent toujours que les ouvertures aux nouvelles normes soient installées. Il n’est pas non plus écrit qu’aucune campagne réelle de sensibilisation au tri n’a été faite depuis celle de l’installation. Il n’est pas non plus écrit que certains conteneurs sont fermés depuis des années, comme rue Lucie-Aubrac et Rol-Tanguy !

Par exemple, il n’est pas écrit que l’enlèvement des voitures épaves a demandé beaucoup de plaintes préalables des habitants.

Par exemple, il n’est pas écrit que les campagne de dératisation ne suffisent pas. Si la maire était vraiment intéressée au sort des habitants, elle s’en préoccuperait au lieu d’en parler.

Et la maire se vante d’avoir simplement appliqué la loi, comme créer une place PMR sur un parking de 28 places.

 

Mais quelle est l’incidence de ces mensonges alors que les habitants constatent tous les jours que la mairie les méprise ? Ce n’est pas avec des mensonges que l’on change la réalité, et il faudra plus que de la propagande pour retourner la tête des habitants.

 

 

Informations supplémentaires