Conseil municipal du 6 février 2014

 

C'était le dernier conseil municipal de la mandature. Le PS avait donc appelé à la rescousse ses adhérents comme nous l'ont confié plusieurs d'entre eux.

 

14-2 : Contrat de Développement Territorial – La Fabrique du Grand Paris

Bondy autrement intervient d'abord pour approuver une des idées de ce projet : celle de maintenir les activités non-tertiaires en Ile-de-France comme les activités industrielles ou agricoles. En revanche ce qui manque cruellement dans ce projet, c'est le développement démocratique, y compris le Grand Paris lui-même qui est conçu de façon monarchique.

C'est pourquoi nous votons CONTRE, ainsi que Bondy Démocratie et Emergence.

Ali Zahi (chargé du budget) nous répond que ça ne concerne pas le Grand Paris. Hum, à lire le titre et le document, on aurait pu le croire...

L'UMP et le PS votent pour.

 

 

 

14-4 : Budget principal (108 millions dont 78 millions de fonctionnement et 30 millions d'investissement)

Ali Zahi (le même) admet : « malgré la hausse de la péréquation, les dotations forfaitaires baissent ». Vous comprenez ? Ca veut dire que le gouvernement PS donne moins d'argent aux villes. Ce que nous avions déjà dénoncé la fois passée... A noter que Hollande est moins timide quand il accorde au patronat 30 milliards par an jusqu’en 2017 [lire ici] via son pacte de responsabilité.

Vincent Duguet pour Bondy autrement évoque l'autre budget, celui que nous aurions espéré avec d'autres priorités : la démocratie, la cantine gratuite, la remunicipalisation des services bradés au privé, le besoin d'écoles...

Nadir Kitatni de Bondy démocratie dénonce dans ce budget les élus et leurs indemnités (600 000 euros par an), les rythmes scolaires appliqués dès 2013 (2 millions, dont la moitié à la charge de la commune), et les frais des avocats engagés pour attaquer l'opposition. Pendant ce temps, les élus PS et Verts font du bruit mais la maire, chargée d'assurer le calme des débats, les laisse faire. C'est sa conception de la République.

Ali Zahi (encore lui) nous répond que la cantine gratuite coûterait 4 millions. Il contredit sa belle-maman : la maire avait révélé que le coût restant pour la mairie était au maximum de 600 000 euros... C'était la maire qui l'avait dit lors du conseil municipal du 28 mars 2013. Faudrait savoir…

Le PS, les Verts et le PC votent pour, tous les autres contre (Bondy autrement, Bondy démocratie, Emergence, UMP et Modem).

 

14-7 : Taux de fiscalité

Si le taux est stable cette année, cela cache l'augmentation de 12% en 2009... Gilbert Roger avait imposé cette hausse dès le début de sa mandature en espérant la faire oublier ensuite. C'est pourtant bien supérieur à l'inflation des six années écoulées ! (à partir des indices de l’INSEE l’inflation de 2009 à 2012 a été de 3,7%) ; et à Bondy il n’y avait pas eu d’autres augmentations en 2010, 2011 et 2012...

Nous votons CONTRE

 

14-10 : Garantie de prêt à Bondy Habitat pour la mise en place d'un hôtel d'entreprises

Nous renouvelons nos doutes sur la fiabilité financière du projet. Il s'agit de demander aux locataires de Bondy Habitat de financer un hôtel d'entreprises de près de 3 millions d'euros. Bondy Habitat disait d'ailleurs vouloir prendre une entreprise gestionnaire pour assumer les risques financiers, il n'en est plus question.

La maire avait déclaré que la mairie ne laisserait pas Bondy Habitat assumer seul ces risques. Alors que la mairie s'engage à payer les loyers qui ne le seraient pas par les entreprises défaillantes !

La maire ne répondra rien à nos critiques et à notre proposition, sauf : « c'est un beau projet ».

Bondy autrement et Bondy démocratie votent CONTRE.

L'UMP et Emergence s'abstiennent.

 

14-12 : Subvention aux associations « solidarité et santé »

Comme chaque année Bondy autrement demande un vote séparé sur l'association Le Rocher, émanation d'un groupe charismatique catholique. Nous votons toutes les autres subventions.

Concernant Le Rocher, Bondy autrement, Bondy démocratie, Emergence et le PC votent contre. Les Verts s'abstiennent (courageusement), le PS et l'UMP, ensemble, votent POUR.

 

14-22 : Convention ADOMA

Les résidents du foyer de Bondy-sud Sonacotra (qui s'appelle maintenant Adoma) doivent quitter les lieux. 130 d'entre eux restent sur le carreau même si la mairie et la préfecture s'engagent à tout faire pour les reloger. N’ayant confiance ni dans l'une ni dans l'autre, nous votons CONTRE.

 

14-23 Construction rue Gaston Deferre

Construction de 24 logements prévue par I3F, nous votons CONTRE par crainte que les places de stationnement manquent.

 

14-24 et 14-25 Achat de trois boxes pour ouvrir la rue des frères Darty au cœur de la Cité De Lattre.

Nous votons CONTRE parce qu'il est néfaste de rajouter des voitures au pied des immeubles et des piétons, même si on le glisse sous le nom d'éco-quartier.

 

14-30 Avenant sur Terre Saint Blaise

On appelle « avenant » des travaux supplémentaires non prévus dans les marchés initiaux. Ces avenants sont souvent dénoncés comme un moyen de contourner les prix décidés au départ. Ici, la mairie avait oublié de demander un tapis brosse, semble-t-il. Le marché est de 1 700 euros...

Par principe, nous votons CONTRE.

 

Informations supplémentaires