Pour ce dernier conseil avant les grandes vacances, beaucoup d'employés communaux, de cadres surtout, étaient présents dans la salle. Par devoir. A la fin il n'en restait plus guère.

Dommage, c'était intéressant jusqu'à la fin !

 

14 – 1 Approbation du règlement intérieur du Conseil Municipal

 

De nombreuses propositions de rectification ayant été proposées, Mme la maire dans sa grande mansuétude a reporté le dossier au 2 octobre 2014. Commencerait-elle à tenir compte des résultats des élections ?

Nos remarques : La question orale passe à 48 heures de délai avant le conseil municipal au lieu de 24 heures

Toujours rien sur la démocratie participative.

Le conseil municipal qui permettait à l’opposition de poser des questions aux adjoints n'a plus eu lieu ces dernières années.

Les commissions municipales ne sont pas ouvertes au public alors que la loi ne s'y oppose pas.

La participation du public par le biais des interruptions de séance n'est pas développée.

Nous demandons qu’un groupe politique puisse être constitué que d’un seul membre : quand on constate à quel point le système politique étouffe toute opposition. Pour prendre l'exemple de Bondy, il n'est pas juste que le MODEM ne puisse pas composer un groupe alors que leur influence n'est pas forcément moindre que celle du PC ou des Verts.

 

1 4 – 4 Création d´une commission paritaire des marchés

Nous sommes d'accord avec la création de cette commission mais nous constatons la disparition d'un certain nombre de commerçants (volailler à la gare, par exemple).

Des conflits entre les commerçants ne sont pas résolus.

Il faudrait que la commission soit informée et puisse intervenir plus rapidement.

 

14 – 7 Mandat spécial confié à M. Joël HOUSSIN, Conseiller municipal, pour une mission relative à la réflexion sur le devenir du centre de vacances de Bondy - Le Pêcher – à Roussines

Un centre coûtera forcément, mais la question est de savoir comment l'utiliser au mieux Bien sûr reste à savoir comment faire ! Pour cela nous pouvons nous entourer de spécialistes. Nous préférerions aussi que cette mission soit confiée à un élu de chaque groupe plutôt qu’à une seule personne et que la commission du conseil municipal concernée soit impliquée dans ces recherches.

Nous n’avons pas eu gain de cause. La mission durera autant que nécessaire avec un premier rapport dans 6 mois.

 

14 – 17 Contrat régional - Abandon de l´opération - Rénovation et mise aux normes d´accessibilité de la Passerelle Cadéras

L’emplacement de la passerelle ne permet pas la mise en place d’une rampe d’accès pour personne en situation de handicap. Le délai pour les travaux est reporté de 3 ans.

 

14 – 24 Lancement de la démarche du projet social de territoire

Un long verbiage.

C'est dommage, il y a de bonnes idées, des critiques sur la façon dont les habitants ne sont pas entendus dans les conseils de quartiers.

Le questionnaire par exemple pose des questions intéressantes mais à quoi sert-il puisque les orientations prioritaires sont déjà données ?

Par exemple, le conseil de quartier de Mainguy qui devait se tenir demain a été annulé... Une réunion s'est tenue sur le conseil de Bondy-nord où les habitants n'ont pas été conviés (mais il paraît que c'était une réunion de « passation »).

Nous votons contre : il est temps d'entendre les habitants plutôt que de se payer de mots !

 

14 – 30 Cession du bien communal sis au 2 avenue Dumesnil

Est-ce bien le pavillon qui a été vendu à M. l'ancien Directeur de la ville, M. Adrien Boros ? ! Oui, apprend-on. Il aurait renoncé à cet achat à cause du bruit que l'opposition avait fait (c'est-à-dire, nous, Bondy autrement). Il y avait 3 personnes pour l’achat en décembre 2013 en même temps que M. Boros. Pourquoi ce nouveau choix? Une anguille peut-être? Recherches faites, la personne qui se porte acquéreur est une employée de la mairie du service urbanisme et qui a fait partie du cabinet du maire. Nous votons contre. D'autant qu'en creusant le dossier, nous constatons qu'une offre plus élevée avait été faite pour ce pavillon.

 

14 – 42 Réaménagement de la rue Alpy : autorisation donnée à la Maire de passer un marché de travaux inférieur aux seuils communautaires

Nous sommes totalement pour les travaux mais totalement contre donner pouvoir à la maire de passer le marché seule. Nous votons contre.

 

14 – 43 Marché de travaux pour l´aménagement de la rue de la Liberté : avenant n°2

Nous sommes opposés au fait que la ville paie l'enfouissement des réseaux pour des entreprises. Il parait que dans un monde parfait Madame le maire aurait été contre ce dossier !

 

14 - 45 Fourniture de matériel scolaires, d’activités créatives et de jeux et jouets

L'appel d'offre a été fait en février, les réponses ont été reçues en avril et il a fallu deux mois pour les analyser ! Pour au final choisir la même entreprise que précédemment.
Par conséquent les enseignants ne peuvent pas passer les commandes de fournitures et n'auront pas l'assurance qu'elles seront passées correctement puisque deux personnes devront saisir manuellement les commandes que les enseignants auront préparer sans savoir ce qu'ils peuvent choisir ni à quel prix, on nage en pleine absurdité !
Faut-il rappeler que sans ses commandes les enseignants n'auront aucun cahier pour débuter la rentrée ... On leur a proposé de passer leur commandes à partir du 18/08 et ils les recevront alors au mieux deux semaines après la rentrée, on dit aux élèves de rester chez eux ? car sans cahier on ne peut pas faire grand chose ...

Réponse de la maire : Vous êtes informés par des esprits chagrins. Les armoires sont pleines...

 

14 – 49 Prestations de Conseil stratégique en communication : Autorisation donnée à la Maire de signer le marché n° 142901

Nous votons contre : 114 000 euros par an, pour ne pas écouter les Bondynois, c'est cher !

 

La commission d’évaluation et d’information sur les jeux dangereux et l’accueil dans les lieux recevant des enfants créée.
Elle comprend 6 membres : 4 PS, 1 UDI et 1 Bondy autrement.

Un premier rapport sera produit dans 3 mois.

Informations supplémentaires