En préambule la maire nous donne des nouvelles du conseil citoyen. 95 candidatures mais 55 retenues. Ceux qui n'habitent pas dans les quartiers concernés ne peuvent pas s'exprimer. Dommage !

 

16-01 élection d'un nouveau maire-adjoint

Hakim KADRI ( Bondy autrement) : Le Journal « le Parisien » était informé avant les élus concernés par le vote de ce soir. A quoi servent nos Elus ? Qu’attendez-vous de nous ? Des youyous (comme ce fut le cas au cours de la nomination illégale du 17ème Maire adjoint lors de la précédente mandature), des applaudissements ?

Aussi, Madame la Maire nous avons des interrogations sur le fonctionnement démocratique du conseil municipal : Il y a le règlement de celui-ci puis le reste ! Vous refusez que l’on puisse consulter les procurations en début de séance et d’obtenir copie de certaines d’entre elles en fin de séance ! Il faut attendre le lundi suivant pour l’obtenir, laissant ainsi 3 jours de répit A quoi servent-elles ? Je vous rappelle que, pour avantager votre majorité, vous en avez retrouvé une, vers 20h45 soit 1h45 après le début du déroulement du conseil municipal. J’en profite pour signaler que ce sont des procurations pré-remplies où la date peut être ajoutée au stylo !

Pour la délibération à venir, nous refusons de participer à cette élection « mascarade » qui permettra à la majorité indemnisée d’étendre son pouvoir.

La maire répond que ce n'est pas elle qui a parlé aux journalistes qui sont très insistants et que les élus de la majorité sont nombreux et que c'est une mascarade quand nous ne sommes pas élus. Quelle mauvaise foi !

M. Allouache de l'UDI présente sa candidature et obtient 5 voix alors que son groupe n'est composé que de 3 personnes, et que l'UMP et le Modem n'ont pas participé au vote (ni Bondy autrement). Mystère !

16.6 tarifs communaux

Hakim KADRI ( Bondy autrement) : Dans cette délibération, vous responsabilisez les familles sur la forte augmentation décidée par la majorité municipale ! Suite à de houleuses réactions de parents d’élèves avec les Elus de la majorité, vous ne reconnaissez pas la baisse de fréquentation des centres de loisirs et c'est normal car elle s'appuie sur des chiffres de la Toussaint sans prendre en compte que les parents n'avaient pas reçu de facture et ont retiré ensuite leurs enfants des centres. Vous reconnaissez tout de même une baisse de fréquentation sur Béthinger et Rostand Sellier. Enfin, vous reconnaissez vos erreurs de communication sur la hausse brutale des tarifs face aux factures présentées par certaines familles, la désorganisation totale de votre système de facturation et regrettez le fonctionnement d’un onéreux logiciel de facturation ( 60000 euros) qui ne donne pas satisfaction,. Entre temps, tout devient compliqué pour les familles avec l’enchainement intempestif de factures, de saisies sur salaire, de relance et également pour le Trésor public chargé de récolter les sommes dues !

Au cours d’une réunion avec des écoles, Elus, vous annoncez le retour à un tarif plus acceptable sur les centres de loisirs. Or, il s'agit pour les lettre FGH d'une baisse de 3% ( 19 centimes environ), pour les lettres IJ d'une baisse de 5,5 % et seule la lettre K aura une baisse de 33%. Bref, ces tranches qui représentent 57 % des familles verront leur facture de centre de loisirs baisser de qqs centimes pour la grande majorité.

Ces informations ne proviennent pas du journal « le Parisien » mais de parents d’élèves et d’enseignants concernés.

Pour Bondy autrement, le problème est avant tout la hausse exorbitante qui pèse lourdement sur les familles. Nous demandons à l’Etat de prendre en charge les activités qui prolongent l’éducation et demandons la gratuité de la cantine scolaire. Nous votons CONTRE


M. Gautier nous répond qu'il n'y a eu que 2 % de correction dus aux erreurs du logiciel et 35 % dus aux demandes des parents qui n'ont pas fourni les bons documents pour le calcul de leur facture.

 

16.13 : Création d'un ALSH à Sellier-Rostand

Dominique PIERRONNET (Bondy autrement) : Même si nous regrettons l’aspect « bricolage » pour réaliser un accueil Loisirs ( ALSH) dans cet ancien appartement de fonction, nous voterons POUR. En matière d’éducation, d’animation notre ville doit être en mesure de présenter des installations dignes et conformes pour l’accueil des enfants.

Mme Maazaoui nous répond qu'il s'agit en fait de trois appartements et que les locaux sont magnifiques et en profite pour nous inviter à les visiter.

 

16.14 : resectorisation de la carte scolaire

Hakim KADRI ( Bondy autrement) : Nous n’avons aucun aperçu de la carte scolaire sur le dossier qui nous a été remis ! Pour Bondy autrement, ce n’est pas absurde de retravailler la sectorisation pour tenir compte des effectifs et d’une meilleure exploitation de nos établissements scolaires. Sur quelques points, nous constatons de longs déplacements pour les enfants entre le lieu de résidence et l’école. Nous attendions une consultation des familles/Parents d’élèves/Directeurs (trices) d’écoles pour travailler sur ce dossier. Au regard des nombreuses constructions à Bondy Centre, il semblerait que la construction d’une nouvelle école soit envisagée dans les années à venir. Nous votons POUR

Sylvine Thomassin admet qu'il y a une poussée démographique et qu'il faut aussi diminuer le nombre d'enfants par classe (le réseau éducation prioritaire ne nous facilite pas la vie!!). Gouverner c'est prévoir. La construction d'une nouvelle école pourrait être envisagée pour la prochaine mandature (en 2020!). Les parents sont associés pour une refonte totale de la carte scolaire pas pour une petite modification. Je suis pour la démocratie pas pour la démocratouille ! (dit-elle).

Informations supplémentaires