(Si vous êtes simplement contre la télévision, ne tenez pas compte du message suivant...)

 Pour que vive la télévision 

Le 8 janvier 2008, le Président de la République a annoncé qu’il voulait supprimer la publicité sur les chaînes de la télévision publique.

Soucieux de la qualité et de la diversité des programmes, les créateurs de l’audiovisuel ont immédiatement saisit la pertinence mais aussi, l’intérêt qu’une telle réforme représente pour consolider le secteur public de la télévision, d’autant plus que les enjeux pour la télévision publique et les téléspectateurs sont fondamentaux pour eux.

 

Les Pouvoirs publics n’ont aucunement répondu à cet espoir. En revanche, ils ont confirmé un peu plus leurs craintes. Aussi la mobilisation des créateurs s’est-elle renforcée depuis le 2 juin. Ce sont, désormais, 45 organismes - soit la quasi totalité des organisations du secteur audiovisuel - qui la soutiennent.

 

Parce qu’ils veulent soutenir la création et l’innovation ;

Parce qu’ils tiennent à l’indépendance des médias ;

Parce qu’ils veulent construire la télévision publique de demain et les médias du futur ;

Parce qu’ils défendent le rôle et la place de l’audiovisuel public au cœur de la société française ;

Parce qu’ils souhaitent l’indépendance des médias ;

Parce qu’il est indispensable d’être écoutés et entendus de la représentation nationale qui votera la future loi :

 

 

Les acteurs de l’audiovisuel vous invitent

Théâtre du Châtelet

Lundi 15 septembre à 20h

 

 

Animateurs,artistes, auteurs, chanteurs, comédiens, compositeurs, critiques, danseurs, distributeurs, écrivains, étudiants de l’audiovisuel, journalistes, metteurs en scène, musiciens, producteurs, réalisateurs, responsables de programmes, scénaristes, techniciens et téléspectateurs seront les artisans de cette soirée ouverte au public et s’adressant à lui.

Le site : http://www.appeldu2juin.com/

Informations supplémentaires