Depuis plusieurs semaines, les écoles de Seine-Saint-Denis, les élèves et les enseignants, souffrentdu non remplacement :

 

Malgré le recrutement de nombreux contractuels, des centaines d‘élèves n’ont pas école et sont répartis dans d’autres classes faute de remplaçants disponibles.

Parfois plusieurs enseignants absents ne sont pas remplacés dans la même école. Dans d’autres écoles des congés longs ne sont pas remplacés…

Répartir des dizaines d’élèves dans les autres classes d’une école perturbe fortement les enseignements dans toutes les classes.

 

Certes, 110 postes de remplaçants sont programmés pour la rentrée 2016, et la réédition du concours supplémentaire de l’académie de Créteil en dates décalées permettra, nous l’espérons, de mieux pourvoir les postes créés.

 

Mais comment travailler MAINTENANT et garantir à tous les élèves un enseignement non perturbé ??

 

La solution existe : Madame la ministre, recrutez maintenant les 100 à 150 personnes sur liste complémentaire du concours 2015, qui attendent d’être appelées depuis des mois !

Rien, sur le plan réglementaire, n’empêche que ces personnes qui ont passé le concours et été considérées par les jurys comme pouvant devenir enseignant-es, soient en classe à temps plein cette année, et en formation l’année prochaine.

 

Le SNUipp-FSU 93 vous le demande à nouveau, madame la ministre, faites cesser la désorganisation actuelle dans les écoles de Seine-Saint-Denis : recrutez les « listes complémentaires » !

Communiqué du SNUipp-FSU 93, le 5 février 2016 

Informations supplémentaires