Les élèves du groupe scolaire Ferry-Rostand sont en danger permanent.

C’est avec stupeur que nous découvrons l’état des fondations des bâtiments usés par le temps (voir photos ci-dessous).

 

Classées parmi les plus anciennes écoles de Bondy, le sol s’affaisse lourdement depuis des années. Les structures métalliques ainsi que le béton n’assument plus leur rôle dans la solidité de la charge du bâti à supporter. En se rendant au sous-sol, on découvre des étais métalliques de soutènement : 69 côté Ferry et 71 côté Rostand.

Les signes de faiblesse se concrétisent par des fissures murales, le blocage des portes et fenêtres. Les menuisiers du centre technique municipal sont sollicités avec leurs rabots, au minimum deux fois par an !

Le problème est connu. Les responsables techniques le savent, mais que fait la mairie ?! Qu’attend-elle ?! Un accident majeur ?! L’équipe pédagogique a saisi le CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail) départemental de l’Education Nationale qui a rédigé un rapport sur l’état de vétusté des bâtiments suite à la visite de l’école et l’audition des personnels. Ce rapport, accablant pour la mairie, a été voté à l’unanimité du comité (qui est constitué de représentants du personnel et de l’administration) a été transmis à la mairie en juin. Mais depuis ?

En cette période électorale, la majorité sortante prétend que nous avons la chance de vivre dans une ville agréable, dynamique, créative mais où l’on en oublie de prévenir les familles et les enseignants des conditions d’accueil des élèves du groupe scolaire de 615 élèves.

Est-ce cela la ville des Possibles ???

 

La « re-construction » de l’école Camille CLAUDEL ferait-elle oublier la situation des autres ?!...

En rendant public cet article, « Bondy autrement » met en demeure la Maire de Bondy de réaliser les travaux nécessaires de toute urgence.

 

Informations supplémentaires