Madame la maire,

 

Dans une confusion inquiétante, le gouvernement a décidé la réouverture des écoles élémentaires et maternelles le 11 mai. Cela, même si notre région est classée rouge en terme de circulation du virus et de tension hospitalière..

Personne ne s'y trompe : il s'agit de faire passer l'économie avant la santé des citoyens, les profits avant la santé des salariés. Et l'école doit rouvrir pour fournir le cadre légal de la reprise du travail des parents.

Il apparaît en particulier que les désinfections seront difficiles à mettre en œuvre tout au long de la journée, et les enseignants pourraient être amenés à refuser certains élèves si leur nombre dépassait le seuil exigé de 15 élèves pour les classes de 60m².

Nous constatons que vous n'avez pas consulté les personnes les plus concernées pour prendre une décision de réouverture, ni le conseil municipal, ni les présidents de parents d'élèves, ni les syndicats enseignants ni les représentants des personnels de service. Vous n'avez pas non plus tenu informés officiellement toutes ces personnes de vos décisions, nous vous demandons de le faire le plus rapidement possible.

En ce qui nous concerne, nous avons organisé une consultation de syndicalistes, de parents d'élèves et d'enseignants qui convergent pour demander de repousser la réouverture à septembre. Nous vous demandons donc de reconsidérer votre position et de prendre cette décision comme l’ont déjà fait les communes d’Aubervilliers, Montreuil et Villepinte.


Salutations citoyennes,

 

Hakim Kadri et Dominique Pierronnet,

Conseillers municipaux « Bondy autrement »

Informations supplémentaires