Bondy autrement avait diffusé les photos de cette situation catastrophique après avoir été alertée du fait que le plancher de l'école Ferry-Rostand était soutenu par des « étais ». Nous avions demandé à (l'ancienne) maire de consulter un certain nombre de documents administratifs. Or elle nous a envoyé les documents à une mauvaise adresse... Aussi, c'est seulement maintenant que nous en avons pris connaissance.

Derrière les propos rassurants de Mme Thomassin, les rapports techniques nous inquiètent grandement. C’est pourquoi conformément à notre démarche citoyenne, nous mettons l'ensemble en ligne. À vous de juger !

Aujourd'hui, nous nous adressons au nouveau maire dans l'espoir qu'il ne fasse pas la sourde oreille comme sa prédécesseure.

Il est urgent d’évaluer l'état de la structure de l'école pour connaître l’évolution du bâtiment, savoir si la structure bouge et comment.

La principale question est en effet de savoir combien de temps ces étais peuvent tenir avant une hypothétique rénovation financée par l'ANRU.

Enfin, l'ancienne maire qui n'était jamais avare de promesses mensongères évoque une « belle rénovation », qu'en est-il ? Des plans ont-ils été déposés ? Des financements ont-ils été demandés ?

Autant d'inquiétudes qui nous poussent à demander des explications beaucoup plus précises que celles que nous avons déjà obtenues. Il en va de la sécurité de nos enfants !

(Vous trouverez ci-dessous les éléments qui nous ont paru les plus importants mais vous pouvez accéder à la totalité des pièces en cliquant ICI)

 

 

Informations supplémentaires