Le nouveau maire annonce l'école sur quatre jours pour septembre 2021. Sans doute n'aurait-il pas dû promettre cette mesure pour septembre 2020. Les parents sont invités à participer à une concertation. Disons que nous avons été échaudés par les concertations dont les résultats étaient ignorés par la mairie quand le résultat ne coïncidait pas avec ce que la mairie attendait.

Il faut admettre, quoiqu'on en pense, qu'il n'était plus possible de maintenir la semaine de quatre jours et demi. Aussi, nous proposions également de supprimer le mercredi matin de cours. Le problème est d'abord que Bondy était devenue très isolée : toutes les autres villes du département s'étaient ralliées à la semaine de quatre jours.

Cependant, nous pensons qu'il faut poursuivre la réflexion sur les temps scolaires avec les parents et les enseignants. En effet, la proposition (qui remonte à Sarkozy) de supprimer les cours du mercredi matin avait amené à supprimer des heures de cours pour les enfants. Or, cette suppression pénalise nécessairement l'acquisition des connaissances des élèves.

Enfin, les Temps d'Activité Périscolaire (TAP) ont montré que l'ancien pouvoir ne tenait aucun compte des citoyen-ne-s : les activités elles-mêmes doivent être de qualité, ce n'est pas toujours le cas.

Informations supplémentaires