C’est le retour des grèves pour le climat. La jeunesse se mobilise ces 19 et 20 mars pour exiger « un changement profond de notre système ». Voici leur appel et la carte des mobilisations.

La détresse de la jeunesse, abandonnée face aux crises sanitaire et écologique, sera le cœur de notre mobilisation. En conséquence, nous nous opposerons aussi à l’actuelle loi Climat, parfait exemple de l’« écologie » libérale et superficielle du gouvernement.

Désarroi, solitude et désespoir. Voilà à quoi se résume en France le quotidien de milliers d’étudiant·es, de lycéen·nes, d’apprenti·es, ou jeunes travailleur·ses. Depuis des mois, nous sombrons dans la précarité et notre santé mentale se détériore, parfois jusqu’à un point de non-retour.

Déjà, avant la crise sanitaire, la situation était alarmante. En février 2019 démarrait le mouvement des jeunes en grève pour le « climat » : profondément angoissé·es par l’état désastreux de notre monde et révolté·es par l’inaction des pouvoirs politiques nous avons manifesté par centaines de milliers et sommes allés jusqu’à mener des actions de désobéissance civile. Lors de cette période de mobilisation exceptionnelle, le gouvernement ne nous a répondu que par du mépris : il nous fallait « manifester en Pologne » ou bien « convaincre 65 millions de Français » avant de lui demander des comptes.

Lire la suite en cliquant ICI.

Informations supplémentaires