93

L'agenda 21 de luxe du 93

L’agenda 21 du 93, un agenda de grand luxe

Encore un article piqué à Expression93.

Quand j’ai reçu l’agenda 21 du conseil général du 93 par la Poste, j’ai d’abord remarqué l’enveloppe rembourrée (1€ ?), puis le timbrage (3,99€). Après avoir ouvert, je vois un beau coffret, deux brochures épaisses en papier glacé et quadrichromie, et je trouve que l’agenda 21 dépense déjà beaucoup d’énergie grise...


Ensuite, n’étant pas forcément physionomiste, je ne peux pourtant pas m’empêcher de remarquer que la même photo apparaît 4 fois : un édito dans chacune des brochures, un mot de présentation dans chacun des fascicules présentant chaque brochure, et une lettre signée de son nom présentant l’ensemble du coffret... Mais oui, c’est Claude Bartolone, le président du conseil Général, on ne pourra pas lui reprocher d’être timide ou effacé : apparaître 5 fois dans un seul courrier, c’est carrément une prouesse, on frise même le journal intime.

Alors je pose mes questions :

  • combien coûte le coffret ?

  • à combien de personnes a-t-il été envoyé ?

Qu’est-ce que l’agenda 21 ?

Quel est le contenu de ces 140 pages ? Le principe fondamental étant l’écologie, on pourra être étonné du peu de place consacré à l’eau. On sait ici tout le problème posé par le SEDIF (syndicat des Eaux d’Ile-de-France) et la complicité des élus de gauche, notamment le PS, mais aussi le PC, qui dirigent le département. Certaines parties aussi essentielles dissimulent mal leur vacuité : sur la démocratie, on ne trouve que trois propositions : renforcer la participation des habitants (vague), un médiateur départemental (plaisant) et créer une agora citoyenne itinérante (pas entendu parler).

Informations supplémentaires