Compte rendu du conseil municipal du 18 mai 2018

Voici les dossiers traités lors de ce conseil.

18.10 : La protection fonctionnelle est accordée de manière arbitraire, sur la seule décision de la Maire ! Rappel, plusieurs procès perdus à des fonctionnaires ou assimilés qui bénéficient d’un soutien de force. Exemple : Mme Mexandeau qui perd son jugement, qui va en appel puis en cassation. Cc’est un coût très important à la charge du contribuable.

18.14 : Extension du système de vidéo-surveillance. Bravo à Monsieur Ammouri qui a pu obtenir rapidement une réponse écrite dans le Reflets du mois, un courrier-réponse faisant état de la situation de la vidéo surveillance dans notre ville et enfin obtenu une visite guidée dans les locaux pour nous faire découvrir le bon matériel en bon état de fonctionnement. Ce soir, ce n’est pas fini, nous avons le droit à une délibération prônant l’engagement d’une extension de marché ! Le sociologue Laurent Mucchielli vient de publier une étude qui ramène l'efficacité de la vidéosurveillance à des proportions très modestes. L'apport de cette technologie, par ailleurs extrêmement coûteuse, est assez négligeable dans les enquêtes judiciaires. L'apport de cette technologie dans les enquêtes judiciaires ne serait en effet que de 1 % à 3 %. A Bondy, la vidéo verbalisation semble fructueuse devant la boulangerie (qui ne ferme jamais) rendant le prix de la baguette à 135.90€ ! Nous votons contre.

18.15 : Surveillance de l’hôtel de ville.

Depuis plusieurs semaines, mois et années, nous demandons que les services de gardiennage soient confiés à des agents de la fonction publique. Remplacer un agent municipal en place par une société privée ? Nous votons CONTRE bien évidemment.

18.17 : Délégation service public marchés forains Muguet, sacs, roses…

C’est la campagne électorale sur les marchés de la ville. Il y en aura bientôt quatre ! Merci à la SEMACO de prendre de telles initiatives ! Nous déplorons l’exploitation que vous en faites. Confions aux commerçants la redistribution de ce qu’offre ce prestataire ou alors, payer vous-même ces petits cadeaux, ce qui justifiera la présence de la majorité sur les marchés et rendra l’intervention moins occulte !

18.19 : Appel à projet « inventons la métropole ».

Pas de concertation avec les habitants. A cet endroit (entre l’avenue Léon Blum et Suzanne Buisson), pour mémoire lors de la rénovation de la maison de quartier… et de la citoyenneté BALAVOINE vous aviez promis une concertation après la suppression du « ED », il était même prévu un jardin à cet emplacement. Naïvement, nous nous attendions à 5 jardins pour 5 quartiers… ce n’est plus le cas ! Apparemment, aujourd’hui, vous ne contrôlez plus, Madame la Maire, la spéculation immobilière qui a pris une place importante dans notre ville. Nous votons CONTRE.

18.22 : Candidature de la ville « centre ville vivant » par la métropole du grand paris ».

Il est grand temps de consulter les habitants pour l’avenir du centre-ville, du garage municipal, du lavoir… Les architectes font des propositions, pourquoi pas ? Mais, encore une fois, n’oubliez pas les Bondynois dans vos choix.

Informations supplémentaires