Ecole

Vendredi 17/11 : Venez nous rejoindre pour aller au rectorat !

 

 

Le personnel, les lycées et des parents mobilisés depuis mardi ont obtenu un rendez-vous à la Région. Pourtant la proposition du rectorat ne convient pas : ils proposent de déplacer quelqu'un de son poste pour y caser notre collègue Yves pendant 2 mois. Et tout ça au CIO qu’ils ont fermé l’an dernier !

 

Ils se moquent du monde ! C’est pourquoi nous allons amplifier la mobilisation.

 

Vendredi 17 novembre dès 7h45, nous serons présents devant le lycée Jean-Renoir pour partir ensuite au rectorat . Venez nombreux nous rejoindre pour nous soutenir !

Rappelons que notre collègue Yves, qui s’occupe de l’entretien des photocopieurs, risque de perdre son emploi dans dix jours.

 

Nous n’acceptons pas qu’un collègue à deux ans de la retraite soit ainsi mis au chômage.

 

De plus, il ne serait pas remplacé, ce qui veut dire que le fonctionnement quotidien de l’établissement en serait très perturbé.

 

Le cas de Yves soulève le manque global de moyens humains dans la cité scolaire, qui conduit à des problèmes importants :

 

- A la cantine, des files d’attente très importantes (jusqu’à 50 minutes avant de déjeuner !)

 

- Dans les couloirs, où les surveillants ne sont pas assez nombreux pour encadrer des élèves de plus en plus nombreux

 

En grève et mobilisés pour :

- Le maintient de Yves au service de reprographie.

- Les moyens nécessaires pour assurer un service convenable de demi-pension :

Remplacement des agents absents, partis en retraite ou mutés

Embauche des personnels nécessaires, réaménagement du self

- Les moyens de vie scolaire indispensables :

Un demi-poste de CPE sur le collège, où les effectifs augmentent sans cesse, et des emplois de surveillants (il en manque au moins deux dans la cité scolaire)

 

Les conditions de travail des élèves sont en jeu !

 

Lycéens, parents d’élèves, citoyens

Nous avons besoin de votre soutien !

 

Informations supplémentaires