Réuni le 24 juin, le comité bondynois pour une gestion publique de l'eau constate, à cinq jours de la votation citoyenne dans la ville, que rien n'est organisé.

Nous n'avons comme seul interlocuteur que le secrétaire des élus EELV, qui n'est pas présent ce soir.

La maire a-t-elle si peur que le vote ait lieu et exprime la volonté d'une gestion publique ?

Aucun barnum ne nous est prêté, aucune information publique sérieuse n'a été diffusée, nous n'avons toujours pas les affichettes pour prévenir les habitants de l'habitat collectif.

Aucun élu de la majorité municipale n'est présent, sur les trente-trois élus qui siègent même l'adjointe chargée de cette question ! Faut-il croire que la majorité municipale ne représente vraiment personne dans la ville ?

Si les choses ne  sont pas redressées en urgence, nous organiserons une initiative à la rentrée pour relancer cette bataille vitale pour un bien commun de l'humanité mais nous ne voulons pas cautionner plus longtemps cette mascarade.

Informations supplémentaires