Economie

« Veiller sur mes parents » : faire payer la relation humaine rend les facteurs mal à l’aise

 

par Stéphane Ortega

 

La Poste a lancé le service « Veiller sur mes parents » le 22 mai 2017 à grand renfort de publicité. Elle propose un ou plusieurs passages par semaine du facteur au domicile de personnes âgées, suivi d’un compte rendu de la visite par le biais d’une application sur smartphone. Un service payant pour se positionner sur le marché du vieillissement de la population, alors que les politiques publiques tardent à répondre à cet enjeu démographique.

Lire la suite : « Veiller sur mes parents » : faire payer la relation humaine rend les facteurs mal à l’aise

Le maire FN du Pontet est monté dans sa grosse Mercedes

Conseil municipal : « Après, le maire FN du Pontet est monté dans sa grosse Mercedes »

 

Vous pouvez voir l'article original en cliquant sur le lien suivant : http://rue89.nouvelobs.com/2014/06/26/conseil-municipal-apres-maire-fn-pontet-est-monte-grosse-mercedes-253233

Au Pontet (Vaucluse), Joris Hébrard a fait valider mercredi la fin de la gratuité totale de la cantine scolaire pour les plus démunis. Un proche d’un membre de l’opposition, qui a assisté au conseil municipal, raconte.

Temps à l’orage dans le Vaucluse où le nouveau maire FN du Pontet (7 684 votants) continue à défrayer la chronique. Après s’être octroyé en mai dernier, une augmentation de plus de 44%, le « beau gosse du FN », comme le désignent ses groupies, s’attaque aux enfants les plus pauvres de la ville en supprimant la totale gratuité des cantines scolaires.

Lire la suite : Le maire FN du Pontet est monté dans sa grosse Mercedes

Gratuité et spontanéité ?

Gratuité et spontanéité ? Et beauté !

Flash mob à Copenhague

 

{youtube}mrEk06XXaAw{/youtube}

 

Gratuité créatrice de lien social

La gratuité, une valeur créatrice de lien social

 

Didier Bebada Megnon | europecreative.eu

europecreative.eu

 

 

La gratuité, comme pratique alternative à la marchandisation, est un véritable projet de société.

 

Achetons-nous l’eau ou payons-nous seulement les services distributeurs ? Cette question et sa réponse s’apprécient différemment selon qui on est et suivant l’endroit où on habite sur la planète. Dans tous les cas, tout le monde peut reconnaître qu’il y a aujourd’hui un vrai marché de l’eau, un marché devenu mondial avec tout ce que cela induit comme tensions et perversions dans les échanges. La question de l’eau n’est qu’un élément quoique importante, d’une problématique plus globale qui se pose à notre civilisation marchande : sommes-nous obligés de vivre dans une société où tout s’achète et se vend ?

 

Lire la suite : Gratuité créatrice de lien social

Gratuité des transports : une étude

La gratuité totale des transports collectifs urbains : effets sur la fréquentation et intérêts

Plusieurs expériences récentes, dont celle de l’agglomération de Châteauroux (gratuité totale depuis décembre 2001), ont relancé le débat sur la gratuité totale des transports urbains.

Lire la suite : Gratuité des transports : une étude

Informations supplémentaires