Luttes locales

Des moyens pour nos besoins (2ème phase)

Des moyens pour nos besoins (2ème phase)

Le 10 mars, au café Le Murat, s'est tenue la réunion concenant l'exigence de moyens par l'Etat pour les villes pauvres, et notamment Bondy. Hakim Kadri, de Bondy autrement, est intervenu au nom de l'association.

Les besoins sociaux à Bondy sont nombreux et ne sont pas satisfaits : de nombreux parents attendent une place en crèche, l’AEPS n’est assurée qu’un jour sur deux, les routes sont dans un état déplorable avec quelques cas épiques, la fiscalité locale frappe plus vite que n’augmentent les revenus, l’aide aux personnes âgées est limitée à quelques activités.

Le gouvernement fait financer sa dette par les communes, en transférant ses charges. Les collectivités territoriales amortissent la crise sociale.

Lire la suite : Des moyens pour nos besoins (2ème phase)

Informations supplémentaires