Une vraie démocratie dans la ville

Si, en 2002, les Conseils Consultatifs ont constitué un progrès, cet espoir a vite été déçu : la dernière année, la municipalité n’a même pas daigné organiser une simple réunion d’information sur le budget ! A l’inverse, nous proposons la mise en place d’une vraie démocratie dans la ville. Le règlement intérieur du Conseil Municipal sera modifié en ce sens.Les habitants doivent pouvoir participer réellement aux décisions qui concernent la cité. En tant qu’usagers, leur expertise doit être sollicitée.

Nous faisons 4 propositions afin de développer la démocratie participative :

1 - Instaurer un véritable pluralisme : chaque élu et chaque citoyen doit avoir accès aux informations et aux expertises dont dispose le maire. De plus, tout groupe de 50 habitants peut obtenir une expertise municipale sur un projet (devis, conditions légales, etc.) ; une commission à parité majorité/opposition pourrait cependant refuser cette expertise si le projet n’est pas sensé.

2 – Aucun grand projet ne doit être décidé sans l’accord des habitants concernés (référendum local si nécessaire).

3 – Inscription à l’ordre du jour du Conseil Municipal de toute question émanant de 150 Bondynois (habitant ou salarié sur la ville).

4 – Empêcher le financement indirect de l’activité des partis politiques par la municipalité.

Pour cela, nous nous appuierons sur les outils existants :

· Le journal « Reflets » : le comité de rédaction sera composé à parité de la majorité municipale et de l’opposition avec le souci d’être ouvert à l’expression de l’ensemble des composantes de la ville (élus, habitants, salariés, associations, commerçants, artisans…).

· Les Conseils de Quartier : ils ne seront plus seulement « consultatifs » mais « décisionnels ». Ils pourront sortir leur journal et s’exprimer librement. Les élus pourront y apporter des informations, mais pas accaparer les échanges. Le bureau et le président seront élus par les présents au Conseil de Quartier. Aucun conseiller municipal ne pourra y être candidat.

· Les commissions du Conseil Municipal : elles seront ouvertes à tous les citoyens.

· La commission de Contrôle de la zone franche : cette instance de contrôle citoyen ne s’est plus réunie depuis 10 ans !

· Le Conseil des Sages.

· Le Comité Economique et Social Local.

· Le Conseil de la Jeunesse : ouvert à tous, il sera en lien avec les structures d’aides aux jeunes, les lycées et collèges de la ville. Chacun de ces Conseils aura la possibilité de soumettre différents sujets à l’ordre du jour du Conseil Municipal.

Nous voulons :

1 – créer un Conseil du Monde pour que les Bondynois non ressortissants de l’Union européenne puissent s’exprimer et être entendus ; et nous continuerons à intervenir pour obtenir le droit de vote pour tous les résidents à tous les scrutins ;

2 – mettre en ligne un forum des jeunes afin qu’ils communiquent entre quartiers ;

3 - mettre en débat la création d’une télévision participative locale.

Informations supplémentaires