Nous avons déjà publié le tract de la CGT sur le même sujet. Voici celui de FO.

 

Dès le 1er juillet 2015

Voici la double peine à Bondy

 

Les élus de la majorité et l'administration vont faire appliquer aux agents qui tombent malades, à compter du 1er juillet une suppression du régime indemnitaire avec RÉTROACTIVITÉ. Plusieurs types d'arrêts seront remis en cause : arrêts maladies, enfants malades, etc... OUI que du social.

 

LA PRIME D'ASSIDUITÉ ou la prime d'austérité ?

 

POUR EN BÉNÉFICIER IL FAUDRA AVOIR UNE SANTÉ DE FER !!!

 

 

Si vous êtes malade plus de 3 jours dans l'année vous n'aurez jamais la totalité de cette prime. Malade plus de 5 jours, vous n'aurez pas non plus cette prime et en plus vous allez perdre de l'argent puisque chaque absence sera supprimée du régime indemnitaire.

 

Le syndicat F.O. des communaux de la ville de Bondy s'oppose à cette politique d'austérité, autoritaire et méprisante envers les salariés, qui ne cesse de s'amplifier depuis plus d'un an.

 

À cela s'ajoute le recul de l'âge de départ à la retraite à taux plein et le gel du point d'indice :

 

VIEUX, MALADE ET PAUVRE.

 

 

Nous demandons à tous les collègues d'être solidaires et de se tenir prêts à faire front, pour se défendre !

Pour le syndicat FO, faire baisser l'absentéisme c'est :

 

  • l'amélioration des conditions de travail des agents,

  • la reconnaissance du travail,

  • un vrai management,

  • un plan de formation,

  • des fiches de postes à jour pour tous.

 

 

IMPORTANT : Depuis la refonte du régime indemnitaire, vécue comme injuste par la majorité d'agents de la catégorie C, votre syndicat F.O. des communaux de Bondy revendique et exige l'augmentation de l'I.A.T. à un coefficient de 2,5 au lieu de 1 et l'augmentation de l'I.E.M.P. à 3 au lieu de 1.

La Droite y pensait « LA GAUCHE BONDYNOISE » le fait :

Stop au matraquage : Suppression de la prime de départ volontaire, suppression des bonbonnes d’eau, réduction des budgets, suppression de certains services et aujourd'hui le non-paiement- du compte épargne temps.

ENSEMBLE DISONS STOP

Mesdames, Messieurs les élus municipaux : STOP

Cessez de faire des économies toujours sur les plus faibles ! N'hésitez plus, appelez nous au 06 24 62 88 39 ou au 0148 50 41 29

Informations supplémentaires