Luttes locales

Manif sur les 100.000 euros

Le samedi 21 juin a eu lieu la manifestation pour obtenir les 100.000 euros que l’Etat aurait dû verser à Bondy. Faible engagement de la majorité municipale puisque si  la majorité avait mobilisé comme Bondy autrement lors de la manifestation du 21 juin, il y aurait eu 250 Bondynois ! Or nous n’étions que 40, dont seulement cinq élus de la majorité municipale !

Lire la suite : Manif sur les 100.000 euros

100.000 euros : le voeu

Bondy, le 23 mai 2008

 

 

 

 

Monsieur le Préfet,

 

La faiblesse des ressources de Bondy, et le besoin de financement des actions en direction des Bondynois-es expliquent que notre ville touche la Dotation de Solidarité Urbaine et de Cohésion Sociale.

Lire la suite : 100.000 euros : le voeu

Les 100.000 euros, l'arnaque

Les 100.000 euros, l’arnaque !

Lors de son intronisation, le Maire a annoncé que la Dotation de Solidarité Urbaine diminuait de 98.577 euros en 2008.

« Bondy autrement » avait écrit en préfecture pour demander des comptes à ce sujet, nous attendons encore la réponse...

Pour réclamer au représentant du gouvernement les dotations nécessaires au fonctionnement de notre commune, le 21 mai « Bondy autrement » a donc invité tous les élus à décider une initiative.

Le PS et le MODEM ont répondu à cette invitation. Nous sommes tombés d’accord sur un vœu, une initiative et un tract.

Mais au Conseil Municipal du vendredi 23 mai, le chaos ! Le Maire (pourtant PS) propose un autre texte par la bouche de son obéissant adjoint du PC...

Lire la suite : Les 100.000 euros, l'arnaque

100.000 euros : le tract unitaire

Quand le Maire a annoncé que la préfeture diminuait de 98.577 euros la DSU (dotation de solidarité urbaine), le 15 mars 2008, Bondy autrement a voulu engager une action utile aux Bondynois-es. Nous avons donc invité tous les élus à une réunion le 21 mai. Le PS et le MODEM sont venus. Un voeu, une manifestation et un tract ont été décidés.

Le 23 mai, au Conseil Municipal, revirement du Maire (PS) qui propose sans concertation un autre voeu, plus de manifestation ni de tract. Nous avons alors critiqué cette manoeuvre de division et avons écrit notre tribune dans REFLETS sur ce thème.

Le mercredi 4 juin, sur notre insistance, nouvelle réunion des élus pour aboutir à un texte commun. Notre proposition, la seule d'ailleurs, a été adoptée par tous les présents (PS, MODEM, PC, Verts, ... et Bondy autrement). C'est le texte que vous trouverez ci-dessous avec l'appel à la manifestation samedi 21 juin à 14h sur l'esplanade de la mairie, en direction de la préfecture.  

Nous tirons d'ores et déjà plusieurs enseignements de cette expérience : 1) les élus malgré les sommes qu'ils se sont attribuées ne sont pas pressés de se battre pour notre ville, 2) la logique boutiquière des partis est un frein à la mobilisation des habitants, 3) Bondy autrement, fort de sa légitimité aux élections, joue un rôle essentiel pour dynamiser toute la vie politique, avec une orientation clairement à gauche.

C'est sur cette voie que nous continuerons. Adhérez à l'association et/ou faites les dons qui nous permettent de continuer.

  

NOS 100.000 EUROS, M. LE PREFET ! 

La faiblesse des ressources de Bondy, et le besoin de financement des actions en direction des Bondynois-es expliquent que notre ville touche la Dotation de Solidarité Urbaine et de Cohésion Sociale.

En 2008, cette dotation de l’Etat est de 4.123.882 € ! La majorité UMP avait promis que la DSUCS augmenterait de 5%, mais ils ne l’ont augmentée que du coût de l’inflation : il manque donc 98.577 euros !

Lire la suite : 100.000 euros : le tract unitaire

100.000 euros, c'est parti !

Comme vous le savez, la Dotation de Solidarité Urbaine a baissé de 98.577 euros en 2008 par rapport à 2007.

  

Pour réclamer au représentant du gouvernement les dotations nécessaires au fonctionnement de notre commune, le 21 mai « Bondy autrement » a donc invité tous les élus à décider une initiative.

  

Le PS et le MODEM ont répondu à cette invitation.

Un vœu au Conseil Municpal pourra donc être adopté le vendredi 23 mai.

  

Et une manifestation partira de Bondy (probablement le 14 juin à 14h30), pour aller exiger cet argent à la Préfecture, qui représente le gouvernement dans le département.

  

Si cette initiative se construit finalement comme cela semble être le cas, "Bondy autrement" aura montré la justesse de son orientation :

- une démarche combative face au gouvernement,

- la volonté permanente que la population décide et participe à la politique,

- une attitude unitaire qui refuse l'esprit boutiquier des partis.

 

Nous avons proposé le tract suivant :

 

Lire la suite : 100.000 euros, c'est parti !

Informations supplémentaires