Municipales 2014

Absentéisme aux conseils municipaux de Bondy de 2008 à 2014‏

Absentéisme aux conseils municipaux de Bondy de 2008 à 2014‏

(ou "Les requins s'échouent sur la plage")

Voici un graphique qui relève les absences des élus sous les règnes de Gilbert Roger et Sylvine Thomassin, il semble que le désintérêt pour la vie bondynoise augmente avec le temps, et malgré les indemnités de 262 € par mois pour les conseillers municipaux PS, PC et Verts, et celle de 2575 € pour les maire-adjoints. 

D'autres que nous y verraient un manque d'autorité de la maire sur son équipe, mais nous lui reprochons plutôt l'autoritarisme de ses décisions... Les deux ne sont pas contradictoires selon l'adage : doux avec les forts mais dur avec les faibles.

Quelques remarques plus précises :

- le groupe PC est de loin le moins assidu : leurs 4 élu-es présentent un taux d'absentéisme de 39% (absences + procurations)

- MATILI Mounir (app. PS) : 41% en tant que conseiller municipal et 35% en maire-adjoint, ce qui le place, et de loin, premier adjoint selon ce critère

- viennent ensuite AMMOURI Jamal (26%) qui est au PS, CLEE Sébastien (PC), BADOUX Sylvie (PC) et JAKUBOWICZ Jacques (PC).

On se rappellera qu'au conseil municipal du 28 février 2013, suite aux attaques de la maire, toute l'opposition a quitté la salle : les élus de la majorité étaient si peu nombreux eux-mêmes que le reste du conseil a dû être annulé faute de quorum !

Informations supplémentaires