Santé

Santé / Hôpital en Danger (mars 2018)

A l'occasion des Assises de la Santé, le Comité de Défense et de Promotion du Service Public de l’Hôpital  Jean Verdier s’est adressé aux participants.

 

Comme vous le savez, l’APHP a décidé pour des mesures d’économie de restructurer l’hôpital Jean Verdier et d’intituler ce projet : le Nouveau Jean Verdier.

 

Réellement en quoi cela consiste :

 

Après le départ en 2015 de la chirurgie digestive, cette année, plusieurs services seront transférés à l’Hôpital Avicenne : l’Hépatologie, l’Endocrinologie, la radio interventionnelle.

 

L’APHP veut construire un nouveau bâtiment à Avicenne pour y installer la Maternité, la gynécologie et l’obstétrique, la pédiatrie ainsi que leurs urgences respectives.

 

La direction du groupe hospitalier  Avicenne/ Jean Verdier et René Muret ainsi que les médecins militent  pour que notre hôpital devienne un centre de consultations hospitalo-universitaires avec la disparition de service d’hospitalisation traditionnelle (si hospitalisation direction Avicenne).

 

En résumé :

 

Ils nous avancent l’intégration du CMS de Bondy dans l’Hôpital  MAIS la municipalité nous confirme que NON d’autant que ce projet a été rédigé sans consultation de la mairie par l’APHP.

 

Le syndicat  de l’Union 93 des médecins libéraux sont également contre ce projet d’assèchement de l’hôpital.

 

La venue des services de ville Evrard est en point d’interrogation.  

 

Pour nous, c’est l’intensification du démantèlement de l’hôpital Jean Verdier de  l’APHP et de l’offre de soins publique offert aux  usagers de Bondy et des communes limitrophes.

 

Conclusion :

 

 Des services partent mais que restera–t’il réellement ?

 

UN HOPITAL PEAU DE CHAGRIN……

 

Les conséquences sont intolérables dans un contexte déjà insupportable.

 

Rejoignez toutes et tous le comité de défense et de promotion de l’Hôpital  JEAN VERDIER

Informations supplémentaires