Un autre monde

Café solidaire : récolte 2013

Souscription pour le café zapatiste 2013

Vous êtes plusieurs déjà à acheter votre café solidaire aux paysans des communautés zapatistes du Chiapas. Rappelons qu'il ne s'agit pas d'un café "équitable" de marques qui dégagent du profit, mais d'un café"solidaire" où tous les gains sont distribués aux paysans participants.

Bonjour à toutes et à tous,

 

Voici donc revenu le temps de la souscription pour le café des coopératives zapatistes arrivant au en 2013 !

 

Nous allons racheter cette année le café aux deux mêmes coopératives que l’année passée, Yachil Xojobal Chulchan et Ssit Lequil Lum.

 

Nous vous rappelons que Yachil Xojobal Chulchan est située dans la zone des Altos, région montagneuse au centre du Chiapas. Elle est constituée essentiellement de réfugiés ayant dû fuir devant les violences paramilitaires commises à la fin des années 1990 et notamment le massacre d’Acteal en 1997. Elle comprend 872 membres et possède la certification biologique.

 

 

Ssit Lequil Lum située dans la zone nord de Roberto Barrios est la dernière des coopératives zapatistes avec environ 400 membres. Ce n’est pas seulement une coopérative de café : elle regroupe l’ensemble des productions de la zone avec l’objectif de les répartir entre les communautés en fonction des besoins. Voulant aller aussi loin que possible sur le chemin de l’autonomie, elle a décidé de ne pas adhérer aux programmes officiels de certification équitable et biologique. Cependant, elle met en place une certification indépendante avec l’aide de l’ONG de San Cristóbal Desmi et de l’université indépendante de Chapingo. Une liste de critères a été établie par les cultivateurs, les techniciens en agro-écologie mais aussi les anciens des communautés, porteurs de la mémoire. Ces critères portent aussi bien sur la culture elle-même (sans produits chimiques) que sur la qualité du travail après la récolte. Des membres des communautés zapatistes ont été formés pour vérifier que chaque membre de la coopérative appliquait bien ces critères. Finalement, la certification est donnée par les autorités zapatistes.

Le processus est arrivé à terme et pour la première fois cette année, les autorités zapatistes du Conseil de Bon Gouvernement ont certifié la coopérative. Nous recevrons dans les prochaines semaines l’ensemble des règlements et procédures mises en place pour la certification et dès traduction nous vous les enverrons

 

 

                   
         
 

 

 

 

 


Prix du paquet

 

Le prix du paquet est inchangé et sera pour 2013 toujours à 3,4 euros.

Après la très forte augmentation de 2011, le prix du café est retombé sur le marché mondial de près d’un tiers. Nous avons cependant décidé de payer le café aux coopératives au même prix que cette année et en 2011 soit 80 pesos le kilo et donc de ne pas suivre les mouvements de yo-yo du marché mondial.

D’une part nous voulons nous affranchir bien sûr autant que possible des pratiques économiques libérales où la spéculation débouche sur des variations très fortes des prix, engendrant insécurité financière et soumission au marché pour les producteurs. Nous souhaitons ainsi maintenir un prix aussi stable que possible chaque année. Et un prix qui soit le plus juste possible. Même si nous pensons qu’il est très difficile de dire ce qu’est un prix réellement « juste », ce prix est en tout cas fixé en accord avec les coopératives en fonction des besoins des producteurs. Comme chaque année ce prix peut-être revu en février ou mars prochain, avant l’envoi du café, en fonction de l’évolution de la situation.

 

Notre volonté de maintenir ce prix est lié aussi à l’environnement difficile dans lequel évoluent les coopératives et les fréquentes agressions dont sont victimes les communautés zapatistes. Le maintien du prix du café participe du soutien et du renforcement des coopératives.

Elle permet aux membres de la coopérative, souvent dans une situation difficile de pouvoir bénéficier d’une rentrée d’argent correcte (le café étant souvent la seule marchandise vendue). Et cela  permet aussi de montrer à tous que les systèmes alternatifs mis en place par les communautés zapatistes fonctionnent.

Les gens de la coopérative Ssit lequil  Lum nous racontait ainsi qu’au début de la coopérative, les gens se moquaient d’eux en disant que cela ne marcherait pas. Les regards ont changé et se sont faits envieux quand les autres producteurs se sont rendus comptes que la coopérative versait à ses membres un prix plus élevé que ce que payent les  « coyotes » comme sont appelés là-bas les intermédiaires achetant le café pour les multinationales.

 

Comme nous l’avions expliqué l’an dernier, l’augmentation du prix du paquet à laquelle nous avions procédé ne couvrait pas entièrement l’augmentation du prix du café. C’est encore plus vrai  cette année où l’euro a baissé. Nous avions cependant décidé  de ne pas augmenter davantage le prix du paquet pour garder un prix accessible à tous.

 

Nous avions par contre décidé d'ajouter une case « soutien » sur le bon de souscription pour celles et ceux qui souhaitaient envoyer un complément pour compenser davantage l’augmentation du prix du café et permettre que les bénéfices remis aux Conseils de Bon Gouvernement ne diminue pas trop. Nous la maintenons cette année

 

       
   
 

 


Comme l’an dernier, nous lançons cette souscription dès le mois septembre. Elle se poursuivra comme d'habitude jusqu'à fin décembre, mais nous remercions celles et ceux qui le peuvent d'y répondre dès que possible. Nous nous sommes en effet rendus compte que les coopératives ont besoin le plus tôt possible d’une partie du pré-paiement pour éviter  à leurs membres de s’endetter.

Une autre raison, et elles nous l’ont redit cette année, est que les « coyotes », tels qu’ils appellent les intermédiaires des grandes entreprises, passent très tôt dans les communautés pour pré acheter en cash le café des producteurs. Les coopératives considèrent que cette pratique est un moyen de contre-insurrection, de tentative de détruire ces projets de coopérative autonome en achetant la plus grande partie du café et rendant ainsi les coopératives incapables d’honorer leurs contrats.

Nous voudrions vraiment pouvoir leur envoyer la totalité du pré-paiement (50 et même 60% si possible) dès novembre. La souscription se poursuivra jusqu’en décembre ce qui permettra de financer la deuxième partie du paiement.

Merci donc à celles et ceux qui le peuvent d’envoyer leur souscription dès que possible. Et pour celles et ceux qui font des commandes groupées (et vous êtes de plus en plus nombreux), vous pouvez nous envoyer plusieurs règlements au fur et à mesure des souscriptions.

 

                                                          

 

Regroupement des commandes

 

Comme certains ont pu le constater cette année, nous avons proposé, dans la mesure du possible et avec l’accord de chacun, de regrouper les commandes de ceux qui étaient dehors de la région parisienne. Cela avec comme but de diminuer les frais d’envoi et la manutention.

 

Merci à tous ceux qui ont accepté et nous espérons que cela n’a pas engendré trop de complications.

Nous renouvellerons cette année cette initiative.

Pour faciliter au  maximum pour tous ces regroupements, nous avons rajouté sur le bon de souscription, 3 cases :

-Regroupement au même endroit qu’en 2012

-Possibilité de se regrouper avec la ville de :

-Pas de regroupement.

Merci de cocher la case vous convenant.

 

 

Par ailleurs, comme les années passées, nous vous demandons si c'est possible de commander plutôt le café d’une seule coopérative et surtout par multiple de 10 afin de nous faciliter la tâche tant sur le plan comptable que sur celui de la manutention.

 

Pour la même raison, merci d'évaluer votre commande pour l'année afin de ne pas en faire plusieurs dans l'année. Différentes commandes et donc différents colis augmentent à la fois les frais d'envoi et la manutention.

 

En revanche, vous pouvez nous envoyer qu'une partie du pré-paiement au moment de la souscription et le solde à la livraison. Nous comprenons évidemment qu'il puisse être difficile, notamment pour les commandes importantes, d'avancer l'ensemble de la somme. Mais il est plus facile pour nous d'avoir une seule commande sur l'année avec plusieurs paiements que plusieurs commandes !

 

                   
         
 

                                                  

                                           Changement de la date de livraison

 

 

Nous avons décidé à  partir de 2013 d’indiquer comme date de livraison septembre et non plus juin.

En effet, une livraison pour le mois de juin nous oblige à chaque fois la faire dans l’urgence avec beaucoup de stress.

Nous sommes obligés de presser énormément les coopératives pour recevoir le café à temps : la récolte se faisant d’octobre à mars, avec le temps de la sélection des grains puis du transport jusqu’en France, c’est toujours extrêmement ric-rac pour que le café arrive à la date annoncée. On est ensuite obligé de presser le torréfacteur. Et même comme cela, on constate (et un certains nombre d’entre vous l’auront constaté) qu’une partie du café n’est livré souvent qu’en juillet ce qui nous occasionne beaucoup de travail pour prévenir tous les souscripteurs concernés.

 

Pour éviter stress et surcharge de travail à tous nous préférons maintenant indiquer comme date de livraison la première quinzaine de septembre. Le torréfacteur nous a confirmé qu’il pourra effectuer la torréfaction en juillet/août et envoyer toutes les livraisons début septembre.

 

Si jamais nous recevions le café d’une des coopératives à temps pour le livrer en juin, nous l’enverrions à ce moment là. Mais nous préférons donc nous engager pour une livraison globale en septembre.

 

 

                                                            

 

Nous vous joignons également plusieurs textes :

 

-Déclaration du Congrès National Indigène du 30 août

-Dénonciation du Conseil de Bon Gouvernement du Caracol de Roberto Barrios (celui de la coopérative Ssit Lequil Lum) face aux agressions de paramilitaires.

-…..

 

Vous pouvez retrouver la plupart de ces textes ainsi que d’autres informations sur le site internet du Comité de Solidarité avec les Peuples du Chiapas en Lutte : www.cspcl.ouvaton.org

 

                   
         
 

 


Nous vous rappelons que nous avons également un site internet où il est possible de commander l'artisanat des coopératives zapatistes: http://produitszapatistes.free.fr. Vous y trouverez également plus d’informations sur le café

 

À bientôt,

Solidairement,

 

André, Anne, Anne-Marie, Cybèle, François-Xavier, Gilles, Jennifer, Olivier, Pati, Sylvain et Virginie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon de souscription pour achat(s) anticipé(s)

 

À retourner avant fin décembre 2012 à : Échanges Solidaires 21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris

 

Je souscris pour …………paquets (Paquets de 250 g de café, disponibles en SEPTEMBRE 2013

3,40 € l’unité, 5 paquets minimum mais si possible par multiple de 10) :

 

soit ……………...euros de la coopérative Ssit Lequil Lum ou Yachil

(entourer le nom de la coopérative souhaitée)

 

Précisez le cas échéant si vous souhaitez (possible pour une partie de la commande). Sans précision le café sera envoyé avec une mouture « normale » type cafetière filtre :

 

 

 Du café en grains :                                                            Du café pour machine expresso :

 

Regroupement (merci de cocher ce qui vous convient :

 

-Regroupement au même endroit qu’en 2012 : 

 

-Possibilité de se regrouper avec la ville de :

 

-Pas de regroupement : 

 

 

Soutien supplémentaire pour le prix du café :..............................

 

 

Paiement effectué le ……/……/……. Par chèque bancaire à l’ordre de :  Échanges Solidaires

 

Nom:…………………………………………………………..Prénom :………………………….

 

Adresse:………………………………………………………………………………………………

 

 

Code Postal :………………………………Ville :…………………………………………………

 

 

Courriel* :……………………………………………………………………Tel*:…………………

 

*Très important pour la livraison : journée de distribution à Paris; envois en province (port inclus dans le prix)

 

Si vous souhaitez plus d’informations ou de bons de commande : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Informations supplémentaires