"Sortez de l’eau !"

 

"Au coup de sifflet, vous sortez de l’eau"… le temps libre offert au divertissement est terminé : quelle frustration ! 

Les bons moments ont toujours une fin…

Prenons exemple avec  notre expérimental « Palais des Sports » construit à Bondy, en zone nord près du collège Jean Zay. Pour son ouverture, aucune négligence. C’est l’époque où Bondy souhaitait rejoindre les villes les plus sportives de France comme Créteil, Montpellier, avec ses équipes premières de Basket et Hand Ball. Pour ce faire,  un budget phénoménal  évalué à 18 millions de francs et financé 20 millions environ.

Pour justifier cette dépense et exploiter cette « magnifique structure », la majorité municipale nous promettait du sport de haut niveau, accueillir des chanteurs populaires dans notre « Zénithon ». Cela se produira, en effet, une seule fois avec la venue d’Axelle RED, pour la promotion de ses  premiers tubes. Désormais, c’est dans notre gymnase démesuré que se déroulèrent les réunions publiques organisées avec un super  vidéo projecteur pour présenter, de manière innovante les orientations budgétaires, les projets de réhabilitation. Pour célébrer les rencontres sportives,  l’animation du Palais est confiée aux po-pops girls. Elles agitent leurs fourrures colorées  au rythme d’une musique moderne diffusée par une puissante sonorisation. Avec tout cela, notre ville devient, inévitablement,  la «  fun city » du département, si bien que Canal+, la chaine spécialisée du sport, s’intéressera même à rediffuser le gala de Boxe qui restera un coûteux souvenir du budget de l’association sportive, tout juste sauvée de la dissolution.

Contribuables Bondynois, nous avons financé ce projet qui finalement ne correspondait qu’à une  envie passagère  d’une municipalité qui expérimentait le budget communal. En quelque sorte, qui cherchait fortement  à se faire plaisir et surtout, marquer une mandature… sur ce point, c’est réussi !  Un douloureux divertissement qui nous a coûté bien plus cher qu’un billet d’entrée à la piscine.

Dring ! Dring ! La récréation est terminée. Le Palais des sports a repris sa vocation première, celle d'un gymnase mis gracieusement à disposition du collège Jean Zay et du service des sports, de la jeunesse, mais se dégradant de jour en jour.

Bondynois(es), souvenons-nous qu’une réalisation mal pensée devient, par cela même, stérile et surtout inconsidérément onéreuse !

Pour la rentrée scolaire 2013 selon le v?u de la majorité municipale se prépare une nouvelle expérimentation : la gestion et l’application de  l’aménagement expérimental des rythmes scolaires.

Bondy ville pionnière de notre département ? 

A suivre…

 

Hakim KADRI

Informations supplémentaires