Urbanisme

3F : la maire veut encore casser

3F  : la maire veut encore casser (VIDEO)

La maire de Bondy a déclaré le 27 juin 2013 lors du Conseil municipal qu'elle voulait « détruire la dernière barre haute qui n'est pas du tout appréciée des habitants».

Quand Bondy autrement lui a demandé ce qu'elle voulait dire, elle a répondu qu'il s'agissait de la « barre Picrochole ».

 


 

A propos, Madame la Maire connaît tellement bien la ville qu'on ne sait même pas de quoi elle parle : il n'y a pas de barre Picrochole !
Veut-elle détruire seulement les deux numéros de la rue Picrochole ? Ou aussi les numéros de la Passe-aux-Daims ? Ou toute la rue Léon Jouhaux avec ?

D’après la maire, l'isolation thermique et phonique de cette barre est très mauvaise : mais doit-on détruire ou améliorer? N’y a-t-il pas eu assez de logements détruits ? Faudra-t-il que les locataires soient encore longtemps ballottés au gré des caprices de la maire ?

La maire a ajouté qu'il y aurait concertation mais quand on sait ce qu'elle appelle « concertation », nous pouvons avoir peur : elle décide seule, et ensuite nous demande de choisir comment elle doit appliquer sa propre décision. C'est ce qui s'est passé pour les autres destructions d'immeubles ou les rythmes scolaires.

Bondy autrement fidèle à son rôle d'association citoyenne vous informe. 

Ca suffit de voir la mairie jouer avec nos quartiers comme si nous étions de simples playmobils.

La ville appartient à ses habitants, c'est aux habitants de décider.  

{dailymotion}x11delv{/dailymotion}

Informations supplémentaires