Urbanisme

Garage municipal : Non à la perte du patrimoine bondynois !

Le jeudi 29 juin la maire de Bondy a fait passer en conseil municipal un projet à la va-vite par un déni de démocratie : la vente à une multinationale d'un terrain de 2000 mètres carrés appartenant à la commune, en plein centre-ville.

22 voix pour, 22 voix contre.

Ont voté contre : Bondy autrement, EELV, En marche, LR, PCF, UDI et même deux élus du PS !

Seul le reste du PS a voté pour.

La "démocratie" est ainsi faite que ce projet refusé par tous les autres a été adopté "par la voix prépondérante de la maire".

La promesse de vente au groupe VINCI a été précipitée : alors que depuis des années plusieurs projets étaient travaillés sur cet espace, la maire se précipite : on ne sait même pas combien coûterait la dépollution du site par exemple. Signalons aussi qu'une partie de ce patrimoine est classée ou mériterait de l'être.

Nous sommes favorables au déplacement du garage municipal mais nous refusons que la commune perde ses terrains au profit de spéculateurs de l'immobilier qui fleurissent dans notre ville. Le logement privé est d'ailleurs trop cher pour répondre à nos concitoyens qui attendent de se loger.

Nous avions proposé une école pour désengorger celles du centre-ville qui sont saturées.

Le Conseil de quartier avait un autre projet, les Républicains un autre encore : ce ne sont donc pas les bonnes idées qui manquent.

 

Nous appelons les citoyens de Bondy à se mobiliser, d'abord lors de l'inauguration de la place du 11 novembre, en manifestant leur refus par la présence de pancartes : vendredi 7 juillet à 17 heures, place du 11 Novembre 1918, face à la Mairie.

 

Ensemble, faisons entendre la voix de Bondy !

Informations supplémentaires