Urbanisme

Des nouvelles de la maire !

La maire n'est pas décevante quand on la connaît : on s'attend déjà au pire...

Les habitants se mobilisent légitimement contre la vente d'un terrain communal à VINCI et elle sort un tract de deux pages pour défendre son projet sur l'air de la "post-vérité".

L'argument principal donné consiste à dire que le garage doit être déplacé du centre-ville.

Ca tombe bien : aucun opposant au projet ne dit le contraire !

Oui le garage doit être déplacé.

Mais pourquoi vendre le terrain à VINCI pour y faire du logement privé ?

La maire croit être seule animée par une vision d'avenir, elle oublie de dire que ses adjoints du PCF et d'EELV ont aussi voté CONTRE son projet ! Sont-ils passéistes et conservateurs ?

Elle oublie de dire qu'un faux rapport du conseil municipal a été affiché. Elle oublie de dire que trois recours ont été déposés au Tribunal administratif. Elle oublie de dire que le projet est passé avec 22 voix sur 45 élus...

En fait, elle ne règne pas à l'ère de la post-vérité. Avant, on appelait ça le mensonge, simplement.

Et pour juger vous-mêmes, voici la prose. Si ce n'était pas imprimé avec nos impôts locaux, ça ferait sourire.

 

Informations supplémentaires