Urbanisme

Annulation de la vente du garage municipal et de l'ancien lavoir

 

Lors du conseil municipal du 29 mars 2018, la maire a ajouté un dossier en début de séance : l'annulation de la vente du garage municipal et de l'ancien lavoir.

Elle justifie son retournement par le retard dans les transports prévus par l'Etat. Toute la spéculation immobilière cesserait-elle donc désormais à cause de cela ? Ca ne convaincra que les plus crédules.

Aujourd'hui nous nous réjouissons.

Nous avons mené  cette mobilisation contre la privatisation du patrimoine bondynois avec Bondy écologie, le SEL (Système d'échange local), le Conseil du quartier Mainguy, et France insoumise.

1700 personnes ont signé la pétition.

Trois recours ont été déposés au tribunal administratif, dont nous espérions le résultat prochainement.

Nous nous apprêtions à lancer un référendum dans la ville pour poursuivre cette bataille.

Aujourd'hui, nous adressons notre fraternel sourire à tous ceux qui nous ont traités de passéistes, conservateurs, récupérateurs, et en premier lieu à la maire elle-même, et aux mêmes qui nous ricanaient au nez en prétendant que rien ne changerait.

La mobilisation a donc payé. Mais ce n'est pas fini :  il reste à construire un projet qui corresponde aux besoins des Bondynois, et nous ne pouvons pas compter sur la maire pour ça. D'autant qu'elle annoncé candidater pour une projet de redynamisation du centre-ville auprès du Grand Paris, sans rien demander à quiconque encore une fois. La maire a aussi déclaré que la façade du lavoir sera incorporée dans la future construction. Un projet immobilier est très probablement toujours dans les cartons.

Si l'heure est à la fête, ce premier pas reste à confirmer. Soyons mobilisés !



Avec Bondy autrement,
rendons leur ville aux habitants.

Informations supplémentaires