Urbanisme

Logement et l’urbanisme : les habitants décident la ville

 

Le 19 octobre nous avons tenu notre première rencontre sur le logement et l’urbanisme.

Une des premières remarques part du sentiment d’étouffement dans les rues de Bondy pendant les périodes de canicule. La réflexion aboutit à ce qu’il y ait des arbres sur les trottoirs, même si les platanes par exemple ne sont plus adaptés (feuilles difficiles à ramasser). Les trottoirs devraient être pensés quand il en est encore temps, mais les trottoirs existants doivent pouvoir être retravaillés en ce sens. Il n’est pas toujours possible de permettre le passage des piétons et le stationnement des voitures.

D’ailleurs, il n’y a pas de cheminement entre les différents espaces verts, pour que l’on puisse se promener de l’un à l’autre.

Concernant la place des voitures dans la ville, nous partons du constat qu’en 10 ans, plus de 1 000 stationnements ont été supprimés par les élus, et ils ont densifié en même temps. On peut exiger de chaque bâtisseur qu'il construise deux étages de parking et éventuellement que la mairie en rachète un. Par ailleurs la mairie devrait mettre en place un plan de circulation pour son personnel. Avec de petits moyens de transport au sein de la ville, des lignes petites et régulières, on peut avoir un public. Les transports gratuits décourageraient beaucoup d’utiliser la voiture. Des petites navettes électriques seraient nécessaires.

Des débats restent à trancher : nous poursuivrons cette rencontre sur le logement et l’urbanisme par d’autres, la prochaine étant prévue le

vendredi 16 novembre à 19h,

à l’école maternelle Pierre Curie.

Informations supplémentaires