Départ du directeur de Prévert

Après de si bons services…

Au cours des années 1970, l’équipe des élus municipaux eut pour projet de réaliser des structures aménagées pour l’accueil des enfants, à l’image des centres de loisirs Jacques Prévert et Pierre Curie.

Un ancien instituteur de l’école Salengro, M. Annonier, fut le premier directeur du centre de loisirs Jacques Prévert avant de céder sa place à Christian Pegaz.

A la fin de ce mois de novembre 2010, à son tour, Christian Pegaz quittera ses fonctions après trente-trois ans de service.

De nombreux Bondynois se souviendront des heureuses initiatives prises sous sa direction dont les effets bénéfiques, pour tous, se font encore ressentir, notamment les mini-séjours à la semaine très appréciés par les familles, la formation des animateurs, la coordination des centres de loisirs municipaux, actions auprès des pré-adolescents, ses diverses manifestations éducatives, culturelles…

Homme très sympathique, toujours de belle humeur, doté d’un plaisant humour, notre ami Christian a fortement marqué plusieurs générations d’enfants confiés à ses soins.

Comme de nombreux Bondynois présents ce soir, je tenais vivement à saluer le départ de cet éducateur vertueux, innovant, qui a toujours su partager son expérience avec ses collègues dont moi-même, lorsque j’étais directeur du centre de loisirs Petitjean.

Heureuse nouvelle vie pour toi.

Hakim Kadri.

Je me souviens moins du professionnel que de l'huluberlu chevelu en lutte pour les animateurs des centres de loisirs qui s'était fait agresser par le "garde du corps" autoproclamé du maire, Christian dans la circonstance avait le même sourire que Cohn-Bendit face aux C.R.S. sur la célèbre photo... L'insolence tranquille de ceux qui n'ont rien à se reprocher.

Bonne route, en te priant d'excuser le côté un peu "discours funèbre" du propos...

Vincent Duguet

Informations supplémentaires