Le bilan 2011 de Bondy autrement

Le bilan 2011 de Bondy autrement

La réception des voeux a été l'occasion pour l'association de présenter publiquement son bilan de l'année écoulée. Xavier Blot, co-président de Bondy autrement avec Dominique Pierronnet, s'y est collé.



Nous avons d'abord eu quelques victoires, on est plutôt contents et fiers de nous :

-    Notre première fête en avril dernier, et sa prochaine édition le samedi 24 mars où nous pensons accueillir de nouveau Frédéric Fromet (on ne s’en lasse pas !), mais aussi Flya (ma voisine !) et Philippe Parraire (blues) notamment.

-    La fréquentation de notre site en hausse cette année encore et surtout la satisfaction de constater que les visiteurs lisent plus d’articles (3 par visite), tandis que 800 sont abonnés à la liste de diffusion hebdomadaire.

-    Le passage de relais de Vincent, élu à la CNL, et passage à une co-présidence de "Bondy autrement" avec Dominique et moi : même si c’est pas de tout repos c’est très enrichissant.


Nous avons poursuivi notre travail d’investigation et d’information :

-    Notre vidéo sur les attributions particulières de logements allée de la paix : gros succès puisque le logement est la 1ère préoccupation des Bondynois

-    La révélation du sondage, de ses résultats et de son coût (20 000 €) : enquête demandée par le maire et pour lui-même, sans consultation du conseil municipal et destiné à tester la popularité des candidats PS aux législatives.

-    Une volonté de communiquer sur des supports originaux : notre bilan à mi-mandat : 4 pages sous forme de BD sur ce qu’auraient pensé de grandes personnalités de Bondy et notre vidéo avec les playmobil : « le PLU dans ton CCQ » : à refaire en plus court et plus drôle, mais format original et adapté aux messages qu’on veut faire passer.

-    La TNT à Bondy Habitat : découverte et contestation (toujours en cours) contre ce rackett puisque le coût de l’installation collective est largement inférieur au total des factures individuelles.

-    Notre rubrique « Vos infos » alimentée par des correspondants. Cela nous a permis de révéler en janvier 2011 et avant tout le monde le départ du maire pour le Sénat. Mais aussi divers petits passe-droits et favoritismes à la mairie : comme ces employés qui ont envoyé leurs ados au futuroscope de Poitiers, la rue Lucie Aubrac restée 24h sans électricité.

-    "Bondy autrement" est désormais habitué à recevoir des alertes, des rumeurs qu’il nous faut vérifier mais qui s’avèrent malheureusement vraies. C’est un gage de confiance puisque nous savons distinguer délation et dénonciation, qui elle est une vertu citoyenne et démocratique.

-    Réinterventions pour que l’association franco-tamoule ait une salle pour ses cours : 150 enfants tous les samedis à Villemomble, aucune subvention et refus réitérés de salle à Bondy pour d’obscures raisons…


Nous poursuivons aussi le travail au sein des institutions avec nos élus :

-    Refus de participer au simulacre de consultation du PLU, qui définit l’urbanisme de la ville pour 10 ans. Cela aurait été la possibilité d’intéresser les Bondynois à leur ville, le sujet n’est pas si compliqué. On ne demande pas grand-chose, juste que nous soyons tous informés en amont, que les techniciens nous expliquent ce qui est possible ou pas, mais ne décident pas à notre place.

-    Création et animation du réseau Alter-Agglo93, deux élues à Est ensemble, les 9 communes et 400 000 habitants. En dehors d'une sur-représentation du PS, des Verts et du PC, il faut noter le coût supplémentaire de cette agglomération et son manque totale de prise en compte des habitants, notamment sur la gestion de l'eau repartie à VEOLIA.

-    Changement de conseiller municipal (Marcelle Pierron a laissé sa place à Hakim Kadri).

-    Nos interventions et compte-rendus de certains Conseils Consultatifs de Quartier. Bernard siège à celui du Mainguy – certes pas au nom de Bondy autrement – mais nous informe régulièrement.


Nous avons commencé dans le combat juridique (et c'est prometteur !) :

-    Pour l'eau à Est Ensemble : vote imposé par la force en novembre 2010, saisine du préfet puis de la CADA sur les vigiles de Kern, deux procès avec la coordination Eau IdF : pénal (fouilles illégales) et administratif.

-    Nos recours au TA : première victoire ce 19 janvier 2012 du recours d’Hakim qui gagne 1000 € et versera généreusement à l'association que nous voulons créer pour faire face aux recours. Signalons au passage la complicité passive du préfet et les 21 erreurs en 458 mots du Parisien : seuls contre tous mais vainqueurs !

-    Et c’est loin d’être fini et on va devoir faire potasser le droit de la diffamation puisque Vincent et Laurent ont dû aller témoigner pour un tract syndical sur le conflit des ASVP repris sur nos sites…


Nous poursuivons nos débats et nos réflexions :

-    En mai 2011 « Pourquoi l’abstention ? » avec la Gauche Alternative et Unitaire et Jean Brafman de la FASE

-    Commémoration du 17 octobre 1961 avec l’organisation de la marche du canal de l’Ourcq à la mairie.


Nous participons à des luttes collectives, avec un certain nombre de belles victoires :

-    Condamnation au tribunal du marchand de sommeil M. Mignen propriétaire de l’ancienne clinique rue Michelet à remettre aux normes et aucune expulsion et indemnités (jusqu’à 2500 €), suivi par Yves Duguet.

-    Critiques des habitants de la rue Jean Lebas sur les conteneurs enterrés qui occasionnent insalubrité et réduction des places de stationnement.

-    Expulsion des Rroms du pont de Bondy : vidéo à 6h du mat’, le mieux qu’on puisse faire face au déploiement démesuré de CRS réquisitionnés par notre maire qui se dit encore « socialiste ».

-    La création de l’association Une famille = 1 toit, à laquelle nous avons contribuée.

-    Notre participation à la votation citoyenne à Bondy 18 au 21 mai 2011 avec 1100 suffrages en faveur du vote des résidents étrangers.

-    Les trois ans de la coordination EAU Ile de France à Bondy, la poursuite de la mobilisation sur l’eau (réponse aux mensonges de Thomassin : non la mairie de Paris n’a pas mis 7 ans pour remunicipaliser l’eau mais 18 mois)

-    Obtention que tous les enfants puissent manger à la cantine et notre diffusion de cette information à tous les directeurs d’école afin que la mairie débloque les crédits nécessaires

-    Nous avons relayé la dénonciation par la CNL de la désastreuse politique du logement (face aux orientations budgétaires de Ong)

-    Mobilisation contre la reprise des expulsions en mars

-    Adoption de la Convention d’Utilité sociale (protocole entre Bondy Habitat et Préf93 pour classer immeubles) et sa contestation par la CNL (inéquité entre immeubles et possibilité de surloyers notamment)

-    Mais aussi des mobilisations pour la santé (manif pour la maternité des Lilas), contre l’extraction des gaz de schiste, le nucléaire


Pour nous, 2011 sera une année où :

-    Nous avons changé de maire… pour que rien ne change ou sinon en pire comme le prouvent les remous dans la majorité municipale : 2 élus (Nadir Kitatni et Fatou Meite) ont signé des recours au Tribunal Administratif avec nous.

-    Un vent nouveau de démocratie réelle partout : le printemps arabe et les indignés : ce n'est pas pour nous déplaire bien au contraire malgré la crise financière mondiale,


C’était notre bilan 2011 et pour l’année 2012 nos objectifs sont d’ores et déjà :

- La construction plus précise de nos propositions,

- Un site internet plus convivial, fonctionnel et mieux organisé,

- mieux comprendre le budget municipal et traquer les gaspillages voire pire (grâce à une formation par Michel Boulenger, ancien de Rebondir)

- mieux répartir les rôles avec le principe de faire tourner les effectifs, 

- Des assises citoyennes pour une ville debout : pour travailler avec tous les habitants et les associations qui le souhaitent au projet actualisé que nous voulons.


Travaillons ensemble à la ville que nous voulons, faisons-la vivre par nos initiatives avec pour objectif une politique sociale et écologique par les citoyens eux-mêmes.


L’année 2012 sera en partie ce que nous en ferons, c’est pourquoi nous vous souhaitons une bonne année 2012  !

Informations supplémentaires