Cela fait vingt ans que le Cirque tzigane Romanès, unique en Europe, est implanté à Paris avec le soutien de la Mairie de Paris. Il nous permet de faire notre métier d’artistes en faisant rayonner et mieux connaître la culture tzigane en France. Nos spectacles ont déjà été accueillis par des milliers de spectateurs.

Depuis vingt ans, nous avons été déplacés dans divers lieux, de la Place Clichy (18e) à la Porte de Champerret (17e) en fonction de la disponibilité des terrains. En tant que Gitans Tziganes, nous avons souvent dû faire face à la méconnaissance de notre culture, voire parfois à des réactions agressives. Nous avons toujours relevé le défi de la peur de l’autre et du racisme.

Installés depuis le mois de juin 2015 dans un nouveau lieu, au Square Parodi dans le 16e arrondissement de Paris, nous faisons face, chaque jour, à un réel vandalisme qui nous fait comprendre que nous ne sommes pas les bienvenus pour certains.

Chaque jour depuis deux mois, nous sommes confrontés à des actes de délinquance odieux, nos portes et fenêtres de caravanes sont défoncées, nos canalisations d’eau percées, notre branchement internet incendié, toutes nos archives photos ainsi que nos costumes de scène ont été volés, etc. Sans compter les multiples procédures judiciaires déposées contre nous, par diverses associations locales.

Lorsque ce site nous a été proposé par la Mairie de Paris, au vu de la pénurie de terrains, nous n’avons pas eu d’autre choix que d’accepter cette proposition.

A ce stade, la situation est grave car notre avenir professionnel est menacé ainsi que notre sécurité. Pour ces raisons, nous demandons à toutes les bonnes volontés de nous soutenir en signant notre appel afin que cessent ces actes racistes. Nous demandons juste qu’on nous laisse faire notre métier d’artistes qui consiste à accueillir chaleureusement tous les publics et à faire découvrir la culture tzigane, dans toute sa beauté et son intégrité.

Premiers signataires :
Mona Achache, réalisatrice; Ariane Ascaride, actrice, réalisatrice, scénariste; Clémentine Autain, directrice de la revue Regard, porte-parole d’Ensemble; Marie Bastide, parolière; Nathalie Baye, actrice; Esther Benbassa, sénatrice ; Charles Berling, acteur, réalisatrice, scénariste; Jean-François Bernardini, I Muvrini ; Philippe Bertrand, producteur déléguée à France Inter; Olivier Besancenot, NPA ; Didier Bezace, comédien ; Marie Binet, cinéaste ; Jane Birkin, chanteuse; Dominique Blanc, actrice; Jacques Blanc, conseiller artistique ; Frédéric Bonnaud, directeur des Inrocks ; Brigitte Bornemann, chef d’entreprise; Michel Broué, mathématicien ; Calogero, chanteur; Philippe Calvario, acteur et metteur en scène; Cartmann, acteur; Clémentine Célarié, comédienne; Noëlle Châtelet, écrivain ; Stéphanie Chevrier, éditrice ; Yves Contassot, conseiller de Paris, Europe Écologie –les Verts; Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe écologie – les Verts; Yvan Dautin, chanteur ; Gilles Davidas, réalisateur ; Geneviève Dichamp, directrice Théâtre Montansier; Cécile Duflot, députée de Paris; Thomas Dutronc, Musicien; Fanny Gaillanne, conseillère de Paris, élu du 19e arr. Paris; Jérôme Garcin, journaliste, écrivain; Tony Gatlif, cinéaste; Anouk Grinberg, comédienne ; Robert Guediguian, réalisateur; Arthur H, chanteur; Anne Hidalgo, Maire de Paris; Angélique Ionatos, musicienne ; Agnès Jaoui, comédienne, réalisatrice; Olivier Jospin, pédagogue ; Bruno Julliard, Premier Adjoint à la Maire chargé de la Culture; Yolande Laloum-Davidas, directrice de communication ; Pierre Laurent, Sénateur de Paris – Secrétaire national du PCF; Yvan Le Bolloch’h, comédien et musicien; Pierre Lescure, Président du Festival de Cannes; Michel Léviant, réalisateur ; Philippe Lioret, cinéaste; Noel Mamere, député ; François Marthouret, comédien ; Radu Mihaileanu, réalisateur et scénariste; François Morel, comédien ; Edgar Morin, sociologue ; Gérard Noiriel, directeur d’études à l’EHESS ; Antoine Peillon, journaliste ; Fleur Pellerin, Ministre de la Culture; Patrick Pelloux, médecin urgentiste ; Denis Peschanski, historien ;Ernest Pignon-Ernest, plasticien; Olivier Poivre d’Arvor, écrivain et ambassadeur ; Jérôme Prieur, réalisateur ; Olivier Py, directeur festival d’Avignon et metteur en scène; Jean-Michel Ribes, directeur Théâtre du Rond-Point; Titi Robin, musicien; Tilla Rudel, attachée culturelle;Pierre Santini, comédien et metteur en scène; Claude Sévenier, directeur de théâtre ; Denis Sieffert, directeur de Politis; Charles Silvestre, journaliste; Jérôme Soubeyrand, cinéaste; Benjamin Stora, historien ; Karin Viard, actrice; Lambert Wilson, acteur; Uli Wittmann, traducteur...

Informations supplémentaires