La maire de Bondy vient de faire distribuer une lettre sous enveloppe « aux riverains de l’Avenue de Rosny et ses environs ».

L’ensemble (rédaction, papier, enveloppe, impression et distribution) est payé par vos impôts.

Elle y attaque Bondy autrement.

Ça change.

 

Il paraît que nous nous sommes opposés à l’expulsion du campement de Rroms Avenue de Rosny. En fait, nous avons publié sur notre site un texte des enseignants du lycée Renoir (http://www.bondy-autrement.org/index.php/luttes-locales/110-rroms/3451-campement-rrom-a-baudin-declaration-des-enseignants-de-renoir). La Ligue des Droits de l’Homme et le Réseau Education Sans frontières ont aussi partagé cette déclaration. 

Le site Alternative Libertaire du 93 (publicité gratuite) a également traité du fait : http://www.libertaires93.org/Bondy-Pas-d-expulsion-sans-relogement.html.

 

Mais c’est Bondy autrement que la maire attaque avec l’argent des Bondynois.

Bientôt quand ses chaussures Louboutin écraseront une crotte de chien, ce sera de notre faute.

Au lieu de courir derrière les électeurs des derniers quartiers pavillonnaires, elle ferait mieux de s’occuper des vrais problèmes de logement et de scolarisation des Bondynois.

 

Ça changera.

 

Informations supplémentaires