Avant, les candidats faisaient leur promotion dans des réunions électorales. Pendant ce temps-là, les réunions municipales de concertation étaient arrêtées pour que les projets d'Etat ne soient pas instrumentalisés par les partis en campagne.

Aujourd'hui les habitants de Blanqui qui veulent être informés de l'évolution de leur quartier et des financements de la Rénovation Urbaine ont été invités à aller à la réunion électorale du PS dans leur quartier.

Après tout si tu ne votes pas PS, qu'as-tu besoin de savoir concernant ton quartier ?

C'est ainsi que le jeudi 5 mars dans une réunion confuse, la maire s'est enfoncée dans son mépris ostentatoire des habitants, expliquant que le bâtiment rue Martin Luther King serait coupé à moitié dans le sens horizontal, et puis finalement en entier, enfin tout ça n'est pas clair.

Dans la république que nous voulons, les habitants ne viendraient pas aux réunions savoir ce qui se ferait de leur quartier, ils le décideraient !

On appellerait ça la "démocratie".

Informations supplémentaires