Nous mettons en ligne le tract des syndicats CGT, FO et CFDT des employés de la mairie, diffusé le 3 septembre.

 

Les personnels des centres de loisirs (directeurs et animateurs) n'en peuvent plus:

- Précarité (non-titularisation) : pour certains, 14 ans d'ancienneté et toujours en CDD. Qui dit mieux ?

- Souffrance au travail: stress continu qui conduit à des arrêts de travail. Certains professionnels viennent quand même travailler malades.. Pas de médecin du travail depuis plusieurs mois...

- Surcharge de travail: 30 heures de travail supplémentaires payées 8.

- Manque de moyens matériels.

- Manque de moyens humains : non remplacement des animateurs absents, non-respect de la loi : trop d'enfants par animateur.

- Surcharge bureaucratique qui transforme le métier (moins de temps pour encadrer le animateurs et s'occuper des enfants).

- Beaucoup de responsabilité pour très peu de reconnaissance.

 

Voilà pourquoi les directeurs et animateurs de centres de loisirs sont en grève aujourd'hui (le 4 septembre).

Les trois organisations syndicales ont remonté les problèmes à la collectivité depuis le mois de juin dernier. Un préavis de grève pour le 4 septembre a été déposé le 26 août. La municipalité n'a pas réagi.

Suite au dépôt du préavis, nous avons été reçus par la collectivité (obligation légale) pour dialoguer et tenter de trouver des solutions pour empêcher cette grève. Des miettes ont été proposées. La municipalité n'a pas anticipé et ne vous a pas prévenus.

Parents, citoyens,

Soutenez notre action

Pour défendre vos enfants

Informations supplémentaires