Les locataires de la CNL viennent de révéler un nouveau scandale de l'immobilier à Bondy sous le titre "Ils vendent Bondy Habitat" (cliquez ICI pour voir l'article). En effet,  Bondy Habitat a vendu 6 280 mètres carrés au privé.

 

Seul Hakim Kadri a voté contre !

 

Encore une opération de spéculation immobilière qui aggravera la situation du logement : 250 logements accessibles disparaissent : Madame Thomassin engraisse les promoteurs en privant les Bondynois de leur patrimoine. A la place de la situation actuelle, 160 logements seront vendus et 19 en location, et à quel prix ?

 

Le dernier numéro de REFLETS annonçait d’ailleurs cela sous le titre trompeur de « fair-play » pour parler de la Cogedim et des promoteurs : le "fair-play' de la main invisible du marché.

Les locataires récalcitrants seraient traînés devant les tribunaux par Bondy Habitat après avoir été "sommés de déguerpir" !

Comme pour le garage, cela s’est décidé au coeur de l’été, le 10 juillet, avec la complicité des élus de la maire : Claudine Bernières, Haoully Ly, Sylvie Badoux, Noria Mazouzi, Boudjema El Kasmi.

 

Sans honte, ils montrent encore que les choix contraires aux vœux des habitants sont aussi nocifs pour la ville à long terme.

 

Informations supplémentaires