Contrairement à ce qui se fait actuellement, nous appliquerons l’arrêté de refus des expulsions sans relogement. Nous agirons contre les marchands de sommeil, la vente à la découpe et assurerons le suivi du service de l’hygiène. Nous voulons une attribution honnête et transparente des logements. Pour nous, la Commission d’attribution (CAL) doit être présidée par l’opposition municipale et le site internet de cotation doit être honnête.

 

Voici notre proposition de critères pour les attributions :

Incendie : Relogement immédiat exceptionnel

 

1ère catégorie de priorité

200 points

Handicap (malvoyant, chaise roulante, manque de mobilité) à 80 % et plus

Sans-abri (domiciliation administrative) / Violence conjugale pour reloger la victime et les enfants (dans le cas d'attente d'une décision de justice) /

Situation de danger entre voisins (avérée par un rapport de police)

 

2ème catégorie de priorité

100 points

Logement trop petit pour des enfants : enjeu scolaire

Divorce avec des enfants

 

3ème catégorie de priorité

50 points

Décohabitation liée à un divorce

Relogement de locataire d’un logement insalubre

 

4ème catégorie de priorité

25 points

Décohabitation d’un enfant adulte

Rapprochement d’une personne âgée de ses proches

 

+ Attente

1 point par mois

 

 

Informations supplémentaires