L'ancienne maire s'exprime désormais une fois par mois, elle ne le faisait pas auparavant mais il est vrai qu'elle avait alors le magazine REFLETS pour faire sa pub... Le problème c'est qu'elle se recrée des souvenirs pour repeindre son bilan en rose.

Cette fois-ci, c'est la place Neuburger qui en fait les frais.

En ce qui nous concerne, Bondy autrement n'attend pas les campagnes électorales pour s'exprimer et agir. Et notre site est là pour nous éviter de perdre la mémoire !

Ainsi le 18 novembre 2019, nous dénoncions le projet de la maire de détruire des immeubles pour en construire d'autres sur l'emplacement actuel du square ! (L'article est ICI)

Suite à quoi la mairie convoquait une réunion publique, mais limitée à cinquante personnes et... sur inscription ! On est loin de la grande concertation publique vantée par notre amnésique. (Cet autre article est là)

Cette réunion de la population était d'ailleurs surbookée par le clan Thomassin, c'était sans doute le but de l'inscription.

Gâteau sur la cerise, la subvention Grand Paris a été obtenue avant la mise en place des réunions, ce que nous avions dénoncé puisque c'était bien la preuve qu'un projet avait été déposé sans que les habitants soient consultés.

Réécrire l'histoire ne grandit pas Mme Thomassin ni ses soutiens, ils prouvent simplement qu'ils n'ont tiré aucun bilan de leur défaite.

Informations supplémentaires