"Bondy autrement" s'adressent à tous pour récupérer les 100.000 euros que la Préfecture doit à Bondy. Voici le courrier qui a été transmis à tous les élus du Conseil Municipal...

  

Bondy, le 3 mai 2008

     

Cher-e collègue,

 

Alors que la Dotation de Solidarité Urbaine a baissé de 98.577 euros en 2008 par rapport à 2007, il est temps de réclamer au représentant du gouvernement les dotations nécessaires au fonctionnement de notre commune.

Evidemment, les besoins sociaux à Bondy n’ont pas baissé. L’accentuation de la crise à l’inverse fait que nous avons plus besoin d’animateurs dans les maisons de quartier, nous avons plus besoin d’Aide Educative Péri-Scolaire, nous avons plus besoin d’initiation aux sports pour les jeunes élèves, nous avons plus besoin d’aide sociale pour permettre aux Bondynois-es exclu-e-s de reprendre pied.

Nous vous proposons de prendre une initiative commune à toutes les composantes du Conseil Municipal pour obtenir gain de cause.

Nous pensons à un vœu du conseil en direction de la préfecture qui  soit aussi un appel à la population à aller en préfecture porter cette exigence de moyens.

Nous sommes disposés à revoir l’ensemble de l’initiative afin qu’elle corresponde aux desiderata de tous, l’essentiel étant de permettre à la population de porter cette revendication auprès du Préfet.

D’ores et déjà nous avons écrit à la députée de la circonscription, Elisabeth Guigou, afin qu’elle intervienne auprès du gouvernement en ce sens.

 

Nous vous invitons à en parler le mercredi 21 mai à 20h30 en salle des commissions n°1.

 

Dans l'attente de se voir, nous vous prions de bien vouloir agréer, cher-e collègue, l'expression de notre considération.

 

Vincent Duguet et Marcelle Pierron,

Conseillers municipaux.

Informations supplémentaires