Élection municipale des 15 et 22 mars 2020

 

Bondy autrement : rendre la ville à ses habitants

Bondy est une belle ville, belle de ses habitants, qui pourraient beaucoup plus apporter leurs voix à ce qui s’y décide. Tant de talents sont empêchés pour quelques-uns qui se réalisent.

Depuis 2007, Bondy autrement agit au quotidien pour donner la parole aux citoyens. Association citoyenne, nous avons aussi deux conseillers municipaux. Pour nous, la « politique » devrait n’être rien d’autre que la citoyenneté, l’attachement à l’écologie, aux services publics comme Jean-Verdier ou la Poste et surtout à la réussite scolaire de tous les enfants.

C’est parce que nous sommes déçus par la politique menée que nous avons décidé de prendre la parole. Et d’agir pour que tout le monde puisse décider de ce qui se fait dans la ville.

 

Notre bilan : vous informer, vos défendre, porter votre voix

Nos élus au conseil municipal se mobilisent pour faire respecter la voix des habitants, et d’abord faire respecter la loi. Ainsi, à notre requête, le tribunal administratif a condamné la mairie pour abus de pouvoir dans l’élection de Mme Tekkouk et de M. Matili. Nous avons aussi révélé le détournement d’argent impliquant le même élu.

Nous avons révélé le dossier de la vente du garage municipal en obtenant que la maire renonce à son projet, même si malheureusement elle s’entête dans cette mauvaise idée dorénavant.

Le vendredi précédent chaque conseil municipal, nos élus prépare la réunion avec les Bondynois qui le souhaitent, et nous faisons un compte rendu de chaque conseil.

Depuis 12 ans, nous tenons un site internet et publions un journal gratuit chaque mois.

Nous avons contribué à ce qu’un référendum pour une gestion publique de l’eau se tienne le 29 juin 2019 (597 pour sur 613 exprimés).

Nous sommes présents aux côtés des Bondynois-es qui luttent pour leur dignité dans les syndicats, les associations de parents d’élèves, les syndicats, ou les amicales de locataires.

Nos élus interviennent fréquemment auprès des instances pour relayer la parole des citoyens qui les sollicitent.


I. Écologie

II. Démocratie

III. Culture

IV. Logement et urbanisme

Rénover au lieu de détruire inutilement les bâtiments existants

Il faut arrêter de vendre le patrimoine communal au privé !

Ascenseurs, ça bouge ?

Pour un urbanisme cohérent (commerces, voitures, etc.)

V. École

VI. Vivre ensemble / sécurité

VII. Santé

VIII. Sport

IX. Budget municipal, personnel et fiscalité

 


I.Écologie

Nous voulons agir le plus vite possible pour un retour à une gestion publique de l’eau potable.

La suppression des pesticides demande des embauches en personnel pour désherber.

Comment développer une agriculture de proximité ? Dans les cantines scolaires et municipales ?

 

……………………………………………………………………………………………………………….....…………………………………………………………………………………………………………..

Que pensez-vous de la proposition d’un repas bio dans les cantines ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….…..

Que pensez-vous d’un repas sans viande proposé à la cantine ? Une fois par semaine ou chaque jour ?

………………………………………………………………………………………………………………………...……………………………………………………………………………..……………………..

 

 


 

II.Démocratie

Nous voulons que les habitants décident du budget de la ville. Comment faire ?

 

………………………..…………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………………………….……..

Nous proposons de redécouper les conseils de quartier, ils sont trop étendus pour fonctionner correctement. Quels quartiers verriez-vous ?

………………………..…………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………………………………...

Pour proposer des dossiers au conseil municipal, nous proposons que les commissions (finances, voirie, culture, école, etc.) soient ouvertes aux citoyens. Sous quelles modalités selon vous cela serait efficace et intéressant ?

………………………..…………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………………………………...

Nous voulons mettre fin aux indemnités forfaitaires des élus. C’est possible : les élus de Bondy autrement ont été présents à tous les conseils municipaux au cours des 12 dernières années et n’ont jamais rien touché pour cela ! Les indemnités doivent servir à compenser des pertes, les élus retraités ou qui restent salariés n’ont donc pas besoin d’être indemnisés. Seuls, les élus qui prennent des heures pour se consacrer à leur mandat doivent toucher l’équivalent des sommes qu’ils auront perdues ainsi.

 

 


 

III.Culture

Nous voulons un lieu de programmation indépendant, ni l’auditorium Tribouilloy ni la ferme Caillard ne peuvent jouer ce rôle. Que pensez-vous de ce projet ? Dans quel lieu le verriez-vous ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………..

Nous permettrons aux associations d’être plus indépendantes de la mairie, même quand elles reçoivent de subventions publiques. Comment développer la vie associative ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..…….



 

IV.Logement et urbanisme

Nous voulons une attribution honnête et transparente des logements. Pour nous, la Commission d’attribution (CAL) doit être présidée par l’opposition municipale et le site internet de cotation doit être honnête.

 

Incendie : Relogement immédiat exceptionnel

 

1ère catégorie de priorité

200 points

Handicap (malvoyant, chaise roulante, manque de mobilité) à 80 % et plus

Sans-abri (domiciliation administrative) / Violence conjugale pour reloger la victime et les enfants (dans le cas d'attente d'une décision de justice) /

Situation de danger entre voisins (avérée par un rapport de police)

 

2ème catégorie de priorité

100 points

Logement trop petit pour des enfants : enjeu scolaire

Divorce avec des enfants

 

3ème catégorie de priorité

50 points

Décohabitation liée à un divorce

Relogement de locataire d’un logement insalubre

 

4ème catégorie de priorité

25 points

Décohabitation d’un enfant adulte

Rapprochement d’une personne âgée de ses proches

 

+ Attente

1 point par mois

 

Rénover au lieu de détruire inutilement les bâtiments existants

Les nouveaux projets immobiliers, comme sur le Canal de l’Ourcq, prévoient de baisser le taux de logement social, de 40 % à 30 %. Cela ne répond pas aux besoins, il faut gérer la ville pour ceux qui y vivent aujourd’hui et pas en imaginant ceux qui y viendront hypothétiquement dans le futur. La réalité ne correspond pas toujours aux préjugés : le logement social peut être de très grande qualité, à l’inverse les copropriétés peuvent être très dégradées, et c’est le cas notamment sur Bondy. Nous avons des besoins en logements plus grands, ils peuvent être créés en transformant deux petits logements. Mais il y a aussi besoin de studios et de F2 pour des jeunes adultes qui quittent le foyer de leurs parents.

Il faut prévoir les écoles et les établissements de santé correspondant, d’où la nécessité de défendre l’hôpital Jean-Verdier et les nouvelles écoles nécessaires.

 

Répartir les HLM dans toute la ville, cela signifie qu’il faut du logement social dans des quartiers comme les Coquetiers, au Mainguy ou dans le centre-ville. Qu’en pensez-vous ?

……………………………………………………………………………………………………………..……..……………………………………………………………………………………………...………..

Il faut arrêter de vendre le patrimoine communal au privé !

Nous ne vendrons pas le patrimoine municipal, les ventes prévues qui ne sont pas encore engagées seront annulées. Nous organiserons une vraie concertation pour décider de ce qui doit être fait à la place du garage municipal. Qu’en pensez-vous ?

 

…………………..................................................................……….…………………………………………………………………………………..

Ascenseurs, ça bouge ?

Les locataires signalent les pannes et les défaillances des entreprises de maintenance des ascenseurs. Mais imagine-t-on que les choses se passent ainsi dans les grands immeubles parisiens ? Il y a pourtant du monde à embaucher pour des interventions rapides et efficaces. Des jeunes à former.

Et si les bailleurs publics avaient un service spécialisé, public, qui se consacrait à cette tâche ? Qu’en pensez-vous ?

………………………………………………………………………………..…..……………………………………………………………………………………………………………...

Pour un urbanisme cohérent (commerces, voitures, etc.)

L’opération du Canal de l’Ourcq doit-elle être poursuivie ? Recadrée ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………………………………………………..

Nous nous réjouissons du retour d’une librairie à Bondy, comme nous étions mécontents que la précédente n’ait pas eu le soutien nécessaire de la part de la mairie. Avec nous, la ville agira contre les grands centres commerciaux qui tuent le commerce de proximité (Rosny 2, Gallieni ou Europacity) Comment relancer les commerces dans la ville, d’après vous ?

……………………………………………………………………………………………………………...………………………………………………………………………………………………………………

 

Pour améliorer les problèmes de circulation et de stationnement, nous proposons de :

- matérialiser les stationnements au sol, en privilégiant dans les petites rues le placement en quinconce,

- développer les zones bleues pour les résidents des rues,

- réunir des groupes d’habitants avec 2 ou 3 délégués de chaque rue par îlot pour trouver des solutions.

Qu’en pensez-vous ?

 ……………….……………………………………………………………..………………………………………………………………………………………………………………

 


 

V. École

Nous voulons mettre en place la cantine gratuite dans toutes les écoles maternelles et élémentaires. Le coût a été estimé par la mairie à 600 000 euros par an, soit à peu près le montant touché par les élus de la majorité municipale (PS/PC/EELV). C’est une nécessité pour la santé de nos enfants et aussi pour une meilleure socialisation des élèves entre eux. Qu’en pensez-vous ?

…………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………………………….……..

Nous n’acceptons pas que les préfabriqués colonisent les cours de récréation, nous voulons une nouvelle école dans le centre-ville en urgence ! Qu’en pensez-vous ?

………………………………………………………………………………………………………………………...…………………………………………………………………….………………………………………..

Pour faciliter la scolarité des enfants, il faut aussi aider les parents, en particulier nous proposons de lancer dans les écoles un grand projet d’alphabétisation de tous les parents qui le souhaitent. Qu’en pensez-vous ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………….………………………………………..

 


 

VI.Vivre ensemble / sécurité

La sécurité est une affaire trop sérieuse pour la laisser récupérer par des politicien-ne-s qui jouent à qui s’agitera le plus, spécialement au moment des élections. Ainsi, les caméras de vidéo-surveillance coûtent très cher et sont souvent en panne. Leur but n’est pas d’attraper des voleurs, mais des électeurs. De même, si les incivilités gâchent la vie au quotidien, ce ne sont ni les caméras ni les policiers qui régleront ce problème. En revanche pour des cas graves ou porter plainte, on est souvent dépités de l’accueil au commissariat ou par téléphone !

Comment faire reculer les incivilités et améliorer les relations entre les habitants ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………..

Comment faire que le travail de la police soit utile aux habitants ?

………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………………………………………………………………………..

 


 

 

VII.Santé

La maire soutient la reconversion de l’hôpital, c’est-à-dire sa fermeture. Quelles initiatives prendre pour empêcher la fermeture de Jean-Verdier ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………..

Utilisez-vous les services du Centre Municipal de la Santé ? Comment favoriser la santé dans la ville ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………..

 


 

 

VIII.Sport

Le sport ne se pratique pas qu’en club. Le besoin se fait de plus en plus sentir de terrain pour des sportifs individuels. Êtes-vous d’accord pour que des terrains soient mis en place pour cette pratique sportive dans la ville ? Voyez-vous des espaces pour cela ? Où ?

……….………………………………………………………………………………………………....…………….………………………………………………………………………………………………….

 


 

 

IX.Budget municipal, personnel et fiscalité

Si l’état ne donne pas les dotations nécessaires à la commune, nous veillerons à organiser des luttes à l’échelle du département ou de la région, pas seulement à donner des conférences de presse.

Le personnel communal doit être respecté et en nombre suffisant, il devra être écouté dans la confection du budget, les habitants de la ville seront invités à participer à des actions communes pour mieux se rendre compte du travail des employés communaux.

Comment améliorer les liens entre les habitants et les employés communaux ?

……………………………………………………………………………………………………………………….……………………………………………………………………………………………………..

Malgré ses promesses, la maire a augmenté les impôts (en supprimant les abattements). Nous ne voulons pas augmenter les impôts locaux au regard des difficultés du pouvoir d’achat. Mais cela demande une vraie mobilisation pour obtenir les moyens nécessaires du gouvernement.



Merci de remettre ce document avec vos réponses à un-e militant-e de Bondy autrement ou de nous l’envoyer à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Informations supplémentaires