L'élection municipale de Bondy a été annulée par le tribunal administratif. Il reste un recours que le nouveau maire de Bondy ne manquera pas de déposer. Pour notre part, nous ne sommes pas étonnés : ne serait-ce que par le faible écart de voix, nous supposions que l'élection serait annulée.

Ajoutons cependant que l'organisation de l'élection est due à l'ancienne équipe. Il est évidemment difficile de frauder pour l'opposition, nos militants avaient d'ailleurs dû se montrer très vigilants et réactifs lors du premier tour.

Pour autant, nous continuons à défendre la même option : les élections ne sont qu'un moyen d'intervenir pour les citoyens.

Nous poursuivons notre projet : une politique écologique et sociale, un budget participatif, un urbanisme décidé par les habitants, la priorité à l'école, avec la cantine gratuite, l'habitat comme un droit avec une attribution transparente des logements.

Ce combat continue, il nous tient éloigné des partis politiques qui décident sans les habitants ou contre eux, et privilégient les égos personnels au détriment des habitant-es.

Informations supplémentaires