Après la défaite qu'elle n'arrive décidément pas à digérer, l'ancienne maire semble frappée d'amnésie.

Sans défendre le nouveau maire, admettons que Madame Thomassin est gonflée de se plaindre de la saleté actuelle de la ville alors qu'elle n'a jamais voulu entendre nos propositions concernant les poubelles enterrées.

Gonflée aussi de se plaindre des privatisations quand elle a laissé l'eau à VEOLIA, quand elle a voulu vendre le garage à VINCI, ou quand les HLM sont détruits pour que les terrains soient cédés à la COGEDIM, comme à De Lattre, sans parler de l'hôpital Jean-Verdier qui est démantelé pour Avicenne.

Et ressort aussi l'information que nous avions relayée quand la mission locale présidée par son ancienne adjointe, Sylvie Badoux, avait été condamnée par la justice pour « délit d'entrave ».

Le syndicat demande une enquête.

À suivre...

Pour notre part, nous combattons le nouveau pouvoir qui poursuit la mauvaise politique qui était suivie avant, mais sans nostalgie !

Informations supplémentaires