Si vous ne pouvez pas lire l'article suivant, cliquez ICI .

Face à Sarkozy, et pour construire une alternative, il y a urgence à organiser une nouvelle force politique de la vraie gauche.

Le communiqué ci-dessous.

Communiqué

Des animateurs des Alternatifs, de l'Association des Communistes Unitaires, de la Coordination des Collectifs unitaires pour une alternative au libéralisme se sont réunis le mercredi 15 octobre, en présence d'observateurs d'Alterékolo et d'Ecologie Solidaire.

 

Tous se félicitent du succès de la réunion organisée par Politis le 11 octobre et de la perspective des Assises du changement pour début 2009. Ils ont constaté  aussi que l’aspiration à la constitution d'une nouvelle force politique de transformation sociale et écologique s’est puissamment exprimée lors de cette assemblée.

 

L'idée de franchir une première étape en ce sens, à travers la création d'une "fédération de forces et de militants", dont l'intitulé fait partie du débat, intéresse largement.

 

Les réflexions ont commencé, dans diverses villes et départements ; de fait, le processus de discussion est d’ores et déjà engagé en faveur d’une « fédération de forces et de militants », dont il est de plus en plus demandé quels contours et quelles formes de vie collective elle pourrait avoir.

 

Il est souhaitable que les animateurs des divers courants, réseaux, organisations et les militant-e-s des combats sociaux, écologiques, féministes, altermondialistes et antiracistes discutent d’une telle démarche de construction, évolutive, largement ouverte à toutes personnes et aux forces et courants de la gauche de transformation sociale et écologique.

Il s’agit que toutes celles et tous ceux qui veulent partager ces objectifs se concertent et se rassemblent localement,  participent d’ores et déjà à des actions communes et tiennent des réunions communes dans les villes, département et régions, pour que ce projet commun puisse être largement débattu. Les formes de lancement et de développement d’un tel processus, ouvert et transparent, doivent être discutées et précisées par le plus possible de forces et de militant-e-s

 

Des contributions individuelles ou collectives devraient, dans les semaines qui viennent, permettre que la discussion soit la plus collective et la plus large possible.

 

Il a été convenu de mettre en place des réunions régulières, ouvertes, permettant de faire le point sur les discussions en cours.

Le 20 octobre 2008

 

 

La coordination des collectifs unitaires : http://www.CNCU.org/

Les Alternatifs : http://www.alternatifs.org/

Les communistes unitaires : http://www.communistesunitaires.net

Les alter Ekolo : http://alter.ekolo.eu

Ecologie solidaire http://ecologie-solidaire.org

Informations supplémentaires