A l'approche des élections municipales, le couple Amara-Sarko présente son Plan Banlieue. Sur la plupart des mesures annoncées, rien à redire. Ou presque. Car, comme le dit le député Julien Dray, personne ne crachera sur un investissement de 500 M€ dans les Transports Publics pour aider au désenclavement de certains coins de banlieue… Enfin, rien à redire, si ce n'est que personne ne se hasarde à annoncer ni une date de mise en service, ni quel sera le moyen de financement de cet investissement… Et je rajouterai, pour ma part, que personne ne crachera non plus sur une généralisation de l'école de la seconde chance, d'autant que c'est loin d'être une idée ni du libéral Sarkozy, ni même de la camarade Amara. Mais, en y regardant de plus près, et avec un autre système de réflexion, on peut noter dans la machine à vent du plan banlieue un oubli de taille.

En effet, toutes celles et tous ceux, élus ou travailleurs sociaux qui, à un moment donné, ont été en charge de responsabilités dans ces "quartiers" de banlieue, tous savent qu'il n'y aura jamais aucune transformation sociale possible dans la durée sans un positionnement des arts et de la culture à leur juste place dans tel ou tel projet de société, quel qu'il soit.

Cela suppose, bien sur, une garantie de la liberté de création et d'expression, mais aussi une aide au développement et à la diffusion des idées ainsi qu'à la rencontre des créateurs et des citoyens. Et cette garantie passe par l'élaboration d'une véritable politique sociale donnant accès aux arts et à la culture. Une politique qui exige que les budgets des actions culturelles soient adaptés aux volontés et à la demande de plus en plus grande des demandes d'inscription dans les différentes écoles publiques des diverses disciplines artistiques. Ecoles qui doivent pouvoir satisfaire absolument toutes les demandes. La construction d'une société basée sur la culture et le savoir devra donc être l'enjeu majeur de ces élections municipales. Car chacun sait que ce n'est que par l'intermédiaire du savoir et de la culture que passe l'acquisition du civisme et de la tolérance.

J.Aih 09-02-08

Informations supplémentaires