Le grand gagnant du premier tour, c'est encore une fois l'abstention.

Cela ne signifie nullement que les électeurs manquent de civisme mais bien une crise du système. Les principaux acteurs de la vie politique y ont une responsabilité directe : affaires, engagements jamais tenus, clientélisme, démagogie, renoncements...

 

Entre les tracts d'insultes de la liste Thomassin et la Droite unie qui distribue contre la théorie du genre devant les écoles, dur dur de descendre aussi bas sans bouteille d'oxygène...

Petit retour sur notre projet...

 

Nous voulons

rendre la ville à ses habitants.

 

Un projet social et écologique par les Bondynois-es.

 

Un autre Bondy est possible

La gestion de la municipalité engendre beaucoup d’amertumes (manque de transparence, de prise en compte du personnel, de concertation, vente de terrains au privé, surdité sur le problème des mal-logés, etc.). Pourtant nous savons qu’une autre politique est possible, participative et alternative. C'est pourquoi nous pensons que les habitants doivent proposer leur propre projet et continuer à intervenir pour obtenir qu'il soit mis en œuvre. C'est pourquoi nous refusons les petits arrangements pour quelques places à la mairie.

Les Bondynois-es, leurs associations, ont montré qu'ils étaient capables de comprendre les projets et d'en élaborer. Il est temps pour nous tou-te-s de décider de notre ville.

Informations supplémentaires