L'édito de notre Lettre de mars, consacrée à la liste "La Seine Saint-Denis autrement", candidate aux élections départementales du 22 mars.

 

Pour Bondy Autrement, la citoyenneté doit s’exercer tous les jours. Pourtant, comme en 2008, nous avons décidé de nous présenter aux élections départementales (nous avions fait 8,5%). En effet, l'alternance du PS, de l'UMP et du FN ne peut pas nous convenir. Il faut construire des mobilisations citoyennes, ne plus laisser les élus décider sans nous, contre nous. Aucun des partis ne prône cette orientation.

 

A Bondy, aux Lilas, à Bagnolet, au Pré-Saint-Gervais existent déjà des associations qui agissent pour une démocratie participative, pour que les citoyens décident toute l'année au lieu de se contenter de voter une fois tous les 6 ans.

 

Le département a des pouvoirs et des compétences : il peut favoriser la cantine dans les collèges, mieux entretenir ces établissements, cesser de favoriser les banques et les multinationales, et même organiser un budget participatif.

 

Le 22 mars, mobilisons-nous pour rendre le département à ses habitants.

Informations supplémentaires