SI VOUS NE POUVEZ PAS LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE, CLIQUEZ ICI .

Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (neuvième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


 

Humour bondynois, 1ère tentative (Le changement)

Certains spectateurs avisés du dernier conseil municipal nous ont signalé un phénomène étrange : dans la précédente mandature Michel Deny était unanimement reconnu parce qu’il hochait de la tête dès que le maire parlait. C’est une habitude qu’il n’a plus, se soutenant la tête de la main désormais. C’est Sylvine Thomassin qui a hérité du tic. La roue tourne.

 

 


 

 

Humour bondynois, 2ème tentative (Le jeu d'orientation)

 

Un élu socialiste se pose la question en entendant le représentant du MODEM douter de la vidéo–surveillance : « il va finir par aller à gauche ! » Euh, non, mais si le PS continue d’aller à droite, vous finirez bien par vous croiser…

 


 

Humour bondynois, 3ème tentative (La rumeur)

 

Une rumeur a circulé dans les rangs des élus : Gilbert Roger aurait refusé un poste de secrétaire d’état à l’urbanisme. C’est vrai ? Bah,  Sarkozy a bien mis Frédéric Mitterrand à la Culture…

 


 

Humour bondynois, 4ème tentative (Philo)

 

D’un anonyme qui occupe un poste important auprès de notre bon mai(t)re : « Nos démocraties vivent une tension entre l’électoralisme que Sarkozy a porté à un point paroxystique et le populisme. On n’a pas réussi à résoudre cela depuis Rousseau. Sauf à Bondy». Ca fait de la peine, mais ne pleure pas Jean-Jacques...

Informations supplémentaires